[Total : 4    Moyenne : 4/5]

Le rooibos (Aspalathus linearis) est un arbuste surnommé thé rouge (bien qu’il ne fasse pas partie de la famille des thés) en raison de la couleur qu’il dégage lors son infusion.

Cet arbuste pousse dans un sol pauvre et acide, et sous un climat chaud. Il fait partie de la famille des légumineuses ou fabacées, au même titre que les acacias, les mimosas et les caroubiers. Ses feuilles sont fines et ressemblent à celles du romarin. Ce sont les feuilles et la tige du rooibos bio qui sont récoltées, puis fermentées. Le rooibos bio pousse exclusivement en Afrique du Sud. Plusieurs essais agronomiques pour le cultiver dans d’autres pays ont été tentés, mais se sont soldés par un échec.
Depuis de très longues années, les populations indigènes d’Afrique du Sud consomment le rooibos bio en infusion rouge au goût sucré et fruité. Les premières traces d’une utilisation médicinale du rooibos bio auraient été trouvées par Annetjie Theron, une Sud-Africaine qui l’a utilisé pour lutter contre les coliques infantiles dont souffrait son bébé. Elle publie en 1970 un livre sur les effets de l’infusion du rooibos bio intitulé Allergies : An Amazing Discovery (Allergies : une merveilleuse découverte).

Le rooibos biologique

Le rooibos biologique

L’infusion de rooibos bio est de plus en plus utilisée dans plusieurs pays du monde. L’intérêt récent et croissant pour cette plante tient au fait qu’elle ne renferme pas de caféine, contrairement au thé ou au café. Elle est également pauvre en tanins, ces substances responsables du goût astringent du thé. L’infusion peut être bue chaude ou froide, avec ou sans lait. Des découvertes récentes ont montré que le rooibos bio fermenté (rouge) perd beaucoup de son pouvoir antioxydant, d’où la consommation du rooibos (vert) non fermenté, moins sucré toutefois. Pour préparer la tisane, il suffit de laisser infuser pendant sept à dix minutes une cuillère à thé de rooibos dans une tasse d’eau bouillante.
Dans les pays occidentaux, on ajoute au rooibos bio des saveurs fruitées (bergamote, orange, etc.) ou épicées. Plusieurs cafés commencent même à proposer à leur clientèle le rooibos « rouge ».
Bien qu’aucun essai clinique permettant de confirmer l’efficacité des usages attribués à cette plante n’ait été mené à ce jour, le rooibos bio est indiqué pour traiter les problèmes de digestion, la diarrhée et les spasmes intestinaux. Cela en raison des ingrédients actifs et des flavonoïdes qu’il contient et qui ont un effet calmant. Plusieurs autres vertus médicinales lui sont attribuées, contre l’asthme, les allergies et l’eczéma, ainsi que la lutte contre l’insomnie et les coliques.
À ce jour, aucune contre-indication ou effet indésirable liés au rooibos bio n’ont été identifiés. Il reste à signaler que cette plante contient une infime quantité de tanin, une substance qui ralentit l’absorption du fer.


[Total : 3    Moyenne : 4/5]

-Thé Rooïbos bio antioxydant naturel puissanta pris d’assaut le monde.

Les deux thé de Rooibos fermentée et non fermenté sont vendus principalement comme une boisson santé cependant, il est également utilisé comme matière première dans l’industrie cosmétique.Le thé vert Rooibos est la version non fermentée de thé Rooibos et il a une saveur plus léger et fruitée que régulière thé Rooibos. Thé Rooibos manque le goût astringent de thé normale et thé vert.

-Le Rooibos non fermenté émerge en réponse aux récente d’intérêt dans les bienfaits pour la santé lié aux antioxydants dans le thé. En particulier, le Rooibos vert extrait est extrêmement puissant antioxydant naturel.

-Traditionnellement thé Rooibos est fermenté après la récolte, qui donne la couleur unique et les arômes pour le thé. De nombreux antioxydants sont détruits au cours du processus de fermentation, et il a également un effet sur l’Aspalathine, la propriété anti-allergique.

-Avec Rooibos vert, le processus de fermentation et d’oxydation naturel s’arrête immédiatement après la récolte. Il est cuit à la vapeur ou chauffé pour prévenir l’oxydation et ensuite roulé et sec. Vert Rooibos a 100 fois plus d’antioxydants et 10 fois plus Aspalathine que régulière Rooibos fermentée. Les antioxydants de Rooibos sont pertinentes pour la santé tant interne qu’externe.

AVANTAGES POUR LA SANTÉ POUR TOUS !

-Thé Rooibos contient des polyphénols antioxydants, y compris les flavonoïdes et acides phénoliques qui sont détritivores puissant des radicaux libres.

-Rooibos contient une foule de minéraux et oligo-éléments, tels que le calcium, potassium et zinc. Ses caractéristiques de promotion de la santé cependant, sont crédités principalement son contenu des flavonoïdes.

-Rooibos contient neuf flavonoïdes. Deux de ces quercétine de flavonoïdes et lutéoline, se produisent également dans les fruits et légumes. Ils sont de puissants antioxydants qui peuvent causer des cellules cancéreuses de « se suicider » (apoptose).

-Rooibos est la source naturelle uniquement de la polyphénol unique, Aspalathine, qui est connue pour ses propriétés anti-allergique. Il a été démontré pour être efficace contre les diverses conditions dermatologiques, y compris l’acné et la dermatite atopique.

CE QUE DISENT LES SCIENTIFIQUES

-Nouvelles études scientifiques démontrent que Rooibos thé peut les protéger contre le cancer, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Des études montrent que le thé peut protéger contre les dommages causés à tous les composants principaux des protéines cellulaires, graisses et l’ADN et accroître l’activité de certaines enzymes de détoxification de cancérigène importants dans le foie. Thé Rooibos peut aussi jouer un rôle vital dans la bataille contre le cancer de la peau. (Santa Barbara en Californie.–Business Wire – 22 Nov 2004).

-Dans les études in vitro, on a constaté que Rooibos vert était généralement plus de protection contre les dommages à l’ADN de Rooibos fermentée. Cependant, chercheur chez le Conseil recherche médicale de SA, Jeanine Marnewick dit recherche montre de son groupe que Rooibos fermentée a un effet plus fort contre certains agents mutagènes. Elle affirme que les deux Rooibos fermentées et non fermentés montrent une protection importante.

-Pour les formulations cosmétiques, les plus importantes qualités de Rooibos sont liées à ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiens antioxydantes.

-Contenu antioxydant de Rooibos et l’effet de neutralisation sur les radicaux libres sont bien documentés dans la littérature et de rendre un ingrédient passionnant pour les produits de soin anti-âge, surtout pour la peau mature. Les propriétés anti-inflammatoires rendent approprié pour les produits sensibles ou peau de problème (acné) et produits de soins de bébé. L’utilisation d’extrait dérivé de matières non fermenté vert avec son contenu antioxydant supérieure, est donc considéré comme très importante pour l’industrie cosmétique.

-Récemment indépendant de recherche ont montré qu’il améliore également la condition de cheveux et de la croissance des cheveux.

ZÉRO CAFÉINE – FAIBLE TANIN

-Rooibos contient sans caféine et a teneur en tanin faible. Dans le thé ordinaire, tanins sont impliqués dans la liaison du calcium et en fer, ce qui rend difficile pour le corps à absorber ces minéraux. En outre, les tanins peuvent interférer avec la pigmentation de la peau. Par conséquent, la teneur en tanin faible d’extraits de Rooibos comparativement aux extraits d’ordinaire le thé vert fait Rooibos le choix préféré de l’application dans les produits de soins de la peau.

-Rooibos est naturellement la caféine-free ; Il n’a pas à passer par un processus de Décaféination et, par conséquent, ne perd pas son contenu essentiel polyphénols. C’est donc une excellente boisson pour les personnes qui veulent éviter les effets stimulants de la caféine. En raison de la teneur en tanin faible, il peut être une bonne alternative à thé ordinaire pour les personnes qui en ont besoin pour éviter les boissons contenant des tannins.

CONCLUSION

-Pour conclure, Rooibos semble être sans danger et sans effets secondaires. La teneur en antioxydants de Rooibos peut vous protéger contre les dommages de radicaux libres qui peuvent mener à un vieillissement prématuré, cancer, maladies cardiovasculaires et d’AVC. Vert Rooibos, la version non fermentée de thé Rooibos, a le plus haut pourcentage de polyphénols Rooibos fermentée traditionnelle et affiche généralement potentiel antioxydant plus élevé que régulière thé Rooibos. L’utilisation d’un extrait fabriqué à partir de matières premières non fermenté est considéré comme très important développement nouveau pour le développement de la peau et des produits de soins de santé.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

L’origine du rooibos bio antioxydant naturel puissant

Le Rooibos, « Aspalathus linéaris » en latin, fait partie de la famille des légumineuses, et prospère uniquement sur les sommets sud-ouest des plateaux d’Afrique du Sud.

Qu’est-ce que le rooibos ?

Avec ses fines feuilles en forme d’aiguilles liées étroitement aux ramifications, il a tous les atouts pour s’adapter à ce climat sec et chaud.

La récolte du rooibos
Ce n’est qu’après un an et demi que la plante peut produire une récolte. Cette même plante pourra produire de 5 à 10 ans . La récolte se fait de Janvier à Mars, sous des températures avoisinant les 40 à 45° la journée et 20° la nuit. La fermentation et le séchage se font en plein air avec l’aide du soleil. Les buissons entiers sont récoltés jusqu’à une hauteur de 30 cm du sol.

La fabrication du rooibos
La fabrication est toujours identique : les rameaux entiers avec les petites feuilles sont découpés sur des longueurs de 5 mm. Ceux-ci passent dans des rouleuses qui vont, comme pour la fabrication du thé, libérer les huiles essentielles afin de débuter la fermentation désirée. Puis on étend ces feuilles sur une épaisseur de 50 cm en les vaporisant d’eau afin que la fermentation soit identique pour toute la récolte. Ce processus va donner à la plante son goût et sa couleur. Après quelques heures de fermentation, le rooibos sera étalé sur une très fine couche et sera séché au soleil. Pour une conservation optimale, il va être pasteurisé dans de l’air chaud.

La consommation du rooibos
Le rooibos devient de plus en plus populaire dans les pays occidentaux et tout particulièrement chez les personnes attentives à leur santé et qui l’apprécient pour sa forte teneur en antioxydants, son absence totale de caféine et son faible taux de tanins (ceux-ci pouvant en effet affecter le métabolisme humain en diminuant l’absorption de certains nutriments comme le fer et les protéines).

Les bienfaits du rooibos
Comme le thé, il peut être fermenté (rouge) ou non fermenté (vert), et dans ce dernier cas il contiendra théoriquement plus d’antioxydants.
Des recherches en Afrique du Sud menées conjointement sur le thé vert et le rooibos ont prouvé que le rooibos est encore plus efficace dans la lutte contre les cellules cancéreuses que le thé vert.
Un autre groupe de recherche médicale a démontré que le rooibos fermenté réduit les transformations cancéreuses de cellules exposées à des rayons X.
Le rooibos diminuerait également les dégénérescences du cerveau, donc les troubles de la mémoire et les maladies comme Alzheimer.
Enfin, les sud-africains utilisent le rooibos pour calmer les coliques des nourissons et des enfants, les problèmes digestifs des adultes – nausées, brûlures d’estomac -(le rooibos étant naturellement alcalin ) , les insomnies, l’eczéma, les allergies, et des études sont en cours pour tout prouver de manière scientifique.
La faible présence de tanins permet au rooibos de ne pas devenir amer, même après une infusion prolongée.
L’absence totale naturelle de caféine est un gros avantage par rapport au thé ou au café décafféiné car le processus qui permet de décafféiner supprime une grande partie des polyphénols de ces boissons ; sans caféine et avec très peu de tanins, le rooibos est donc une boisson que l’on peut boire sans modération de matin au soir, et qui amène de ce fait beaucoup plus d’antioxydants que le thé car on n’hésitera pas à le boire en plus grandes quantités.

Tout comme le thé, le rooibos se consomme nature ou parfumé, chaud ou froid.
Nous vous proposons deux rooibos biologiques nature, et neuf rooibos biologiques parfumés : orange, vanille, pomme-citron, épices, vanille-fraise (“Elixir des petits lutins”), citronnelle-raisin-mangue (“Captain Fruity”), pêche abricot, choco-menthe et rooibos vert aux agrumes.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

THÉ RÉGULIER DE ROOIBOS CONTRE LE THÉ VERT DE ROOIBOS BIO ANTIOXYDANT NATUREL PUISSANT.

– le THÉ de ROOIBOS a pris le monde donnent l’assaut à près. Le thé fermenté et non fermenté de Rooibos sont principalement vendus sous le nom de boisson de santé cependant, il est également employé comme matière première première dans l’industrie cosmétique. Le thé vert de Rooibos est la version non fermentée du thé de Rooibos et il a un goût plus léger et plus fruité que le thé régulier de Rooibos. Le thé de Rooibos manque du goût astringent du thé normal et du thé de vert.

– Le Rooibos non fermenté a émergé en réponse à l’intérêt récent pour les prestations-maladie liées aux antioxydants trouvés dans le thé. L’extrait vert de Rooibos est en particulier un antioxydant normal extrêmement puissant.

– Traditionnellement le thé de Rooibos est fermenté après moisson, qui donne la couleur et l’arome uniques au thé. Beaucoup d’antioxydants sont détruits pendant le procédé de fermentation et il a également un effet sur l’Aspalathin, la propriété anti-allergic.

– Avec Rooibos vert, la fermentation normale et le procédé d’oxydation est arrêté juste après la moisson. Elle est cuite ou chauffée à la vapeur pour empêcher l’oxydation et puis roulée et séchée. Rooibos vert a 100 fois plus d’antioxydants et 10 fois plus d’aspalathin que Rooibos fermenté régulier. Les antioxydants dans Rooibos sont appropriés pour la santé interne et externe.

PRESTATIONS-MALADIE POUR TOUS !

– Le thé de Rooibos contient des antioxydants de polyphénol, y compris des flavonoïdes et les acides phénoliques qui sont les extracteurs efficaces de radical libre.

– Rooibos contient une foule de minerais et d’oligoéléments tels que le calcium, le potassium et le zinc. Ses caractéristiques de santé-promotion cependant, sont principalement créditées à son contenu flavonoïde.

– Rooibos contient neuf flavonoïdes. Deux de ces flavonoïdes quercétine et lutéoline, se produisent également dans les fruits et les légumes. Ils sont des antioxydants efficaces aux lesquels peut causer des cellules de cancer « commettent le suicide » (apoptosis).

– Rooibos est la seule source normale du polyphénol unique, l’aspalathin qui est connu pour ses propriétés anti-allergic. Il s’est avéré efficace contre de diverses conditions dermatologiques comprenant l’acné et la dermatite atopic.

QUELS SCIENTIFIQUES DISENT

– Les nouvelles études scientifiques fournissent l’évidence que le thé de Rooibos peut protéger contre le cancer, la maladie de coeur, et la course. Les études prouvent que le thé peut se protéger contre des dommages à tous les composants principaux des protéines, des graisses et de l’ADN cellulaires et augmenter l’activité de certaines enzymes de carcinogène-détoxication importantes dans le foie. Le thé de Rooibos peut également jouer un rôle essentiel dans la bataille contre le cancer de peau. (Santa Barbara la Californie. –Fil d’affaires – 22 nov. 2004).

– Dans des études in vitro, on l’a constaté que Rooibos vert était généralement plus protecteur contre des dommages d’ADN que Rooibos fermenté. Cependant, le scientifique aîné de recherches au Conseil ” Recherche ” médical de SA, Jeanine Marnewick dit que de son groupe la recherche montre que Rooibos fermenté a un effet plus fort contre quelques agents mutagènes. Elle dit que la protection significative d’exposition fermentée et non fermentée de Rooibos.

– Pour des formulations cosmétiques, les qualités les plus importantes de Rooibos sont associées à ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiennes antioxydantes.

– La teneur antioxydante de Rooibos et de l’effet neutralisant qu’il a sur les radicaux libres sont bien documenté dans la littérature et lui font un ingrédient passionnant pour les produits anti-vieillissement de skincare, particulièrement pour la peau mûre. Les propriétés anti-inflammatoires le rendent approprié aux produits pour peau et bébé sensibles ou de problème (acné) s’inquiéter des produits. L’utilisation de l’extrait dérivée de la matière première première non fermentée verte avec son contenu antioxydant supérieur, doit donc être considérée comme très significative pour l’industrie cosmétique.

– La recherche récemment indépendante a prouvé qu’elle améliore également l’état de cheveux et la croissance de cheveux.

CAFÉINE NULLE – BAS TANNIN

– Rooibos ne contient aucune caféine et a le bas contenu de tannin. Dans le thé ordinaire, des tannins sont impliqués dans l’attache du calcium et du fer qui des marques il difficile pour que le corps absorbe ces minerais. En outre, les tannins peuvent interférer la pigmentation de la peau. Par conséquent, la basse teneur en tannin des extraits de Rooibos a comparé aux extraits des marques vertes ordinaires Rooibos de thé le choix préféré pour l’application dans des produits de soin de peau.

– Rooibos est naturellement décaféiné ; il ne doit passer par un processus de décafféination et, en conséquence, ne perd pas aucun de son contenu essentiel de polyphénol. C’est donc une excellente boisson pour les personnes qui veulent éviter les effets stimulants de la caféine. En raison du bas contenu de tannin, ce peut être une bonne alternative au thé ordinaire pour les personnes qui doivent éviter des boissons contenant le tannin.

CONCLUSION

– Pour conclure, Rooibos semble être sûr et exempt d’effets secondaires. Le contenu antioxydant dans Rooibos peut aider à se protéger contre les dommages de radical libre qui peuvent mener au vieillissement prématuré, au cancer, à la maladie de coeur et à la course. Rooibos vert, la version non fermentée du thé de Rooibos, a un pourcentage plus élevé des polyphénols que Rooibos fermenté traditionnel et montre généralement un potentiel antioxydant plus élevé que le thé régulier de Rooibos. L’utilisation d’un extrait construit de la matière première première non fermentée doit être considérée en tant que nouveau développement très important pour le développement des produits de peau et de soins de santé.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Arbuste de la famille des acacias, le rooibos  bio antioxydant naturel puissantne pousse qu’en Afrique du sud où les conditions climatiques et la nature du sol lui conviennent parfaitement.

Sa culture a été expérimentée dans plusieurs régions du globe mais sans succès. Curieusement le premier pays importateur de thé rouge est l’Allemagne depuis plus de cinquante ans, alors qu’en France, il ne fait parler de lui que depuis quelques années.

La préparation du rooibos est similaire à celle du thé, si ce n’est une infusion légèrement plus longue. La boisson est de couleur rouge brun, ce qui lui vaut l’appellation de thé rouge. Il se déguste nature ou avec un nuage de lait et sa saveur douce est une excellente base pour un mélange fruité ou épicé. Son faible taux de tanin diminue l’amertume pas toujours apprécié dans le thé classique.

De plus, les tanins empêchent le métabolisme dans l’organisme de certaines protéines et du fer. Le rooibos ne contient pas non plus de caféine ce qui lui donne l’avantage de pouvoir être consommé à toutes heures de la journée, même au coucher ou d’être servi à des enfants, sans risque de rester éveillé toute la nuit. De ce fait, il peut se consommer en grande quantité et donc apporter beaucoup d’anti-oxydants (polyphénols). Ces derniers sont très recherchés pour se protéger des effets du stress sur la santé et des problèmes cardiovasculaires et ils permettent de ralentir le vieillissement cellulaire et la dégénérescence cérébrale.

Des études scientifiques en cours vont sans doute dévoiler le rôle anti-inflamatoire que pourrait avoir le rooibos sur les cellules cancéreuses.

Par contre, il est impératif de choisir du rooibos issu de l’agriculture biologique pour apprécier une boisson saine et gouteuse et pour profiter de toutes ses vertus plutôt qu’un breuvage dénaturé par l’infusion de plantes cultivées avec des engrais et autres traitements chimiques.


[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Rooïbos bio antioxydant naturel puissant

Noms communs : rooibos, thé rouge.
Nom botanique : Aspalathus linearis, famille des légumineuses.
Noms anglais : red bush, rooibos.

Parties utilisées : parties aériennes (feuilles et tiges).
Habitat et origine : arbuste exclusivement originaire des régions montagneuses de la région de Cederberg, située à environ 200 km au nord de la ville du Cap en Afrique du Sud. Il est adapté à un sol pauvre et acide, de même qu’à un climat chaud et sec.

Indications

Voie interne – Soulager les coliques et les troubles digestifs, favoriser le sommeil.
Voie externe – Soulager l’eczéma, les allergies cutanées et l’érythème fessier.

Posologie du rooibos

Les données sont insuffisantes pour suggérer un dosage thérapeutique. Le rooibos se consomme habituellement sous forme d’infusion, à raison de 1 sachet ou de 1 c. à thé par tasse d’eau bouillante.

Historique du rooibos

On sait qu’il y a plus de 300 ans, les populations indigènes des montagnes au nord de la ville du Cap, en Afrique du Sud, cueillaient les parties aériennes du rooibos sauvage. Ils les faisaient fermenter pour en faire une infusion d’une couleur rougeâtre au goût sucré et fruité. Consommée chaude ou froide, cette infusion est aujourd’hui considérée comme la boisson nationale de l’Afrique du Sud.
Ce n’est qu’au début des années 1930 qu’on a commencé à cultiver le rooibos à des fins commerciales. De nos jours, l’Afrique du Sud en produit annuellement plusieurs milliers de tonnes, dont près de la moitié est exportée vers l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Angleterre, le Japon, la Malaisie, la Corée du Sud, la Chine, la Pologne, l’Italie, la France et l’Amérique du Nord.
L’intérêt récent pour l’infusion de rooibos tient au fait qu’en plus de renfermer des substances antioxydantes en quantités relativement importantes, cette boisson ne renferme pas de caféine comme c’est le cas pour le thé ou le café. Elle est également pauvre en tannins, ces substances responsables du goût astringent du thé, lequel ne plaît pas à tous.

Si les populations indigènes d’Afrique du Sud utilisaient l’infusion de rooibos à des fins médicinales, il n’en existe guère de traces. Ce n’est qu’en 1968 qu’une Sud-Africaine, Annetjie Theron, aurait découvert les vertus du rooibos pour soulager les coliques de son bébé. En 1970, elle publiait un livre portant notamment sur les effets bénéfiques de l’infusion pour traiter les allergies cutanées : Allergies: An Amazing Discovery. Par la suite, elle brevetait un extrait de rooibos aujourd’hui utilisé pour la préparation de divers produits cosmétiques et de santé.

Bien qu’on n’ait mené, à ce jour, aucun essai clinique qui permette de confirmer l’efficacité de ces usages, plusieurs médecins sud-africains recommandent l’infusion de rooibos pour soulager les coliques des bébés. Aussi, l’usage populaire local veut que la boisson ait des vertus pour soulager les troubles digestifs ou du sommeil et, par voie externe, pour le traiter les allergies cutanées, l’eczéma et l’érythème fessier.

On a découvert que le processus de fermentation auquel on soumet le rooibos lui faisait perdre une partie de son activité antioxydante. Dès lors, on a commencé à produire, en plus des préparations fermentées traditionnelles, du rooibos séché non fermenté, appelé rooibos vert. L’infusion qu’on en tire n’a pas la couleur rougeâtre caractéristique du rooibos fermenté et son goût est moins sucré et fruité que ce dernier.

Recherches sur le rooibos
Le rooibos contient plusieurs substances antioxydantes, surtout des polyphénols tels que l’aspalathine (seule source naturelle connue), la nothofagine, la quercétine et la lutéoline. On estime que les antioxydants protègent les cellules de l’organisme contre les méfaits du stress oxydatif, lequel est notamment associé au cancer, aux maladies dégénératives, aux troubles cardiovasculaires et au vieillissement cérébral.

Bien qu’on ait observé que la plante et plusieurs de ses composants exercent une action antioxydante in vitro et sur des animaux, on n’a pas publié, à ce jour, d’essais cliniques permettant de confirmer que l’infusion de rooibos a de tels effets sur les humains. De plus, selon une analyse de 97 échantillons issus de 24 plantations, la teneur en aspalathine et en nothofagine du rooibos peut varier beaucoup.

Coliques, troubles digestifs et troubles du sommeil. À ce jour, on n’a mené aucun essai clinique qui permettrait de confirmer l’efficacité de l’infusion de rooibos pour traiter ces affections. On n’a pas non plus identifié dans la plante les substances qui pourraient posséder l’activité pharmacologique qu’on lui attribue dans ces cas.

Allergies cutanées, eczéma et érythème fessier. Théoriquement, la teneur du rooibos en substances antioxydantes pourrait justifier son emploi topique pour soulager ces affections cutanées, mais son efficacité à cet égard n’a fait l’objet que d’une étude préliminaire non concluante.

Effet antioxydant. L’activité antioxydante de l’infusion de rooibos équivaudrait à peu près à la moitié de celle du thé. Cependant, comme les composants du rooibos sont moins bien connus que ceux du thé, il est actuellement difficile de se prononcer sur leurs effets véritables. Par ailleurs, les partisans du rooibos font valoir que l’absence de caféine et de tannins dans la boisson sud-africaine permet d’en consommer plus que le thé.

Par ailleurs, des essais in vitro ont permis de constater que le rooibos non fermenté possédait un potentiel antioxydant supérieur à celui du rooibos traditionnel (fermenté).

Les résultats d’une étude clinique préliminaire ont été présentés en août 2008, dans le cadre de la World Tea Expo : la consommation de 6 tasses de rooibos par jour durant 6 semaines semble avoir réduit le taux de certains marqueurs de stress oxydatif dans le sang des sujets traités. Les résultats de cet essai n’ont cependant pas encore été publiés dans une revue scientifique. On ne peut donc présumer pour le moment de leur validité.

Cancer. De nombreux essais in vitro et sur des animaux indiquent que le rooibos ou ses composants peuvent prévenir les mutations de l’ADN ou les malformations cellulaires induites par des agents pathogènes, des produits chimiques ou par les rayons. Selon des essais in vitro, l’effet antimutagène de l’aspalathine et de la nothofagine est cependant moindre que celui des catéchines du thé vert.

Le rooibos a également prévenu le développement de tumeurs de la peau chez la souris et du cancer du foie chez le rat (inductions provoquées expérimentalement). Bien que la plante soit utilisée en Afrique pour combattre le cancer, aucune étude clinique sur des humains n’a encore été publiée.

Précautions

Contre-indications
Aucune connue.
Effets indésirables
Une étude in vitro démontre que les extraits aqueux du rooibos possèdent un potentiel pro-oxydant important19. On ne peut cependant pas conclure, sur cette base, que cet effet pourrait se manifester chez l’humain.

Interactions

Avec des plantes ou des suppléments

Aucune connue.

Avec des médicaments

Aucune connue.

Sur les tablettes

On trouve dans le commerce du rooibos fermenté ou vert, en vrac ou en sachets à infuser. Certains magasins offrent du rooibos biologique ou équitable.
Quelques fabricants commercialisent aussi la plante sous forme d’extraits ou de capsule contenant du rooibos vert ou fermenté en poudre.
En Afrique du Sud, un fabricant de produits alimentaires commercialise un yogourt contenant un extrait de rooibos.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

APRÈS LE THÉ VERT, LE CHAÏ LATTE ET LE SMOOTHIE AU KALE, LE ROOIBOS BIO VA-T-IL DEVENIR LA NOUVELLE MAROTTE DES BOBOS EN QUÊTE D’UN STYLE DE VIE TOUJOURS PLUS HEALTHY ? UNE CHOSE EST SÛRE, CETTE BOISSON, CONNUE À TORT SOUS LE NOM DE THÉ ROUGE, FAIT DE PLUS EN PLUS D’ADEPTES PARMI LES BUVEURS D’EAU CHAUDE, LAS DE CARBURER AU CAFÉ BIO OU AUX TISANES PARFOIS TROP… DIURÉTIQUES.

Dépourvue d’agents excitants tels que la théine, et très riche en antioxydants, cette plante est pour le moins unique : “Elle ne pousse qu’en Afrique du Sud, dans l’arrière-pays du Cap. Les locaux l’ont baptisée rooibos bio, qui veut dire “buisson rouge”, car ses fines feuilles en forme d’aiguilles s’empourprent en fin de vie, explique Marie Faucon, directrice générale de Cape & Cape, une société qui importe et distribue différentes variétés de rooibos bio. Certains ont essayé d’en faire pousser au Maroc, en Australie, mais bizarrement, ça ne prend pas. Sûrement une question de terroir, de climat.”

La plante miracle le rooibos bio

La plante miracle le rooibos bio

En Afrique du Sud, si vous demandez du thé, on vous servira du rooibos bio : c’est presque une boisson nationale, et certainement une fierté locale. Mais il s’agit plus d’un nom générique, comme thé ou café. Il en existe en effet des dizaines de variétés, qui diffèrent selon les lieux de culture. Ils sont ensuite plus ou moins fermentés, coupés en petits morceaux ou laissés en grandes feuilles, consommés natures ou aromatisés avec des fleurs ou des fruits… « En fonction du site et du climat, les feuilles vont développer des saveurs plus ou moins fruitées ou fumées ; le rooibos bio s’apprécie donc très bien au naturel, sans arômes ajoutés », précise la spécialiste.
Cette boisson se consomme toute la journée, chaude, froide ou glacée, et offre un goût très délicat, rond, presque sucré. En plus de son intérêt gustatif, et de son côté très équilibré (ni excitant ni sédatif), elle a une faible teneur en tanins, qui la rend moins amère que le thé. Tout le monde peut en boire : enfants, adultes, femmes enceintes, seniors… La boisson idéale, en somme ?
“En Afrique du Sud, le rooibos bio fait aussi partie de la pharmacopée traditionnelle pour ses vertus apaisantes, notamment sur les peaux irritées ou en cas de maux digestifs. Le produit intéresse également les marques de cosmétiques”, souligne Marie Faucon. Victime de son succès, ce trésor local fait désormais l’objet de toutes les attentions du gouvernement sud-africain, qui souhaite créer une indication géographique protégée, sorte d’AOC internationale, suite à plusieurs tentatives hors frontières de déposer commercialement le nom « rooibos bio ».
Protéger la filière est aussi une façon de tirer la qualité vers le haut, quand pendant des années, les grandes coopératives locales sur place ont préféré axer sur la quantité… Ce qui a longtemps valu au rooibos bio une image de « thé du pauvre ». Qui n’est définitivement plus d’actualité.
Comment préparer le rooibos bio ?
La règle d’or pour une dégustation idéale ? Infuser son rooibos bio dans une eau pure et faiblement minéralisée (Wattwiller, Mont Roucous), portée à une température de 95 °C, pas plus. Il faut laisser infuser la plante plus longtemps qu’un thé noir, entre cinq et dix minutes, en veillant à choisir un filtre en papier plutôt qu’une boule à thé classique, car la matière est fine, parfois réduite en fine poussière.
La bonne dose ? Une cuillère à café bombée par tasse. L’infusion de rooibos bio est également un ingrédient de choix en cuisine, de plus en plus prisé par les chefs. Il s’apprécie en cocktail (bellini, mojito), en dessert (crumble ou carrot cake) ou bien comme bouillon remplaçant l’eau dans des plats chauds (tajine d’agneau aux pruneaux, risotto tomate-parmesan).


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

-Yerba Maté et le rooïbos bio antioxydant naturel puissant.

Cette boisson est appréciée dans une grande partie d’Amérique du Sud, surtout au Brésil. Les feuilles vertes (maté vert) ou torréfiées sont principalement composées de caféine, de flavonoïdes (anti-oxydant), de tanins et de vitamines.
Les propriétés attribuées au maté, comparables à celles du thé ou du café, sont déduites de celles de la caféine qui est reconnue pour stimuler le système nerveux central. Il faut généralement une dose d’au moins 60 mg de caféine (l’ingrédient actif principal du maté) pour obtenir un effet notable sur la vigilance et les performances cognitives. Une tasse de yerba maté (8 g de feuilles séchées) procure approximativement de 70 mg à 90 mg de caféine, soit un peu plus qu’une tasse de thé (30 mg à 50 mg) et un peu moins qu’une tasse de café. (75 mg à 180 mg).
La consommation quotidienne d’environ 4 tasses de yerba maté peut réduire de façon significative le taux de cholestérol. Elle peut aussi améliorer l’équilibre entre le mauvais cholestérol (LDL) et le bon (HDL). De plus, le maté peut être intéressant dans le cadre d’un programme minceur, en raison de l’effet coupe-faim et diurétique de la caféine

Le maté un autre antioxydant naturel puissant

Le maté un autre antioxydant naturel puissant

– Le Rooibos ou thé rouge bio
Arbuste originaire d’Afrique du Sud, le rooibos se consomme habituellement sous forme d’infusion, à raison de 1 sachet ou de 1 c. à thé par tasse d’eau bouillante. L’intérêt récent pour l’infusion de rooibos tient au fait qu’en plus de renfermer des substances antioxydantes en quantités importantes, cette boisson ne renferme pas de caféine comme c’est le cas pour le thé ou le café ou le yerba maté. Elle est également pauvre en tannins et présente une action diurétique.
On a découvert que le processus de fermentation auquel on soumet le rooibos lui faisait perdre une partie de son activité antioxydante naturelle. Dès lors, on a commencé à produire, en plus des préparations fermentées traditionnelles, du rooibos séché non fermenté, appelé rooibos vert.
L’activité antioxydante de l’infusion de rooibos équivaudrait à peu près à la moitié de celle du thé . Cependant, comme les composants du rooibos sont moins bien connus que ceux du thé, il est actuellement difficile de se prononcer sur leurs effets véritables.
Les constituants du rooibos:
– sels minéraux (fer, potassium, cuivre, calcium, magnésium, manganèse, sodium),
– pauvre en tanins,
– sans caféine, sans théine,
– vitamine C,
– flavonoïdes (antioxydant naturel puissant).


[Total : 2    Moyenne : 3/5]

Rooibos bio antioxydant naturel puissant est un mot en afrikaans qui signifie “arbuste rouge”.

Originaire d’Afrique du Sud, la plante rooibos se boit en infusion, mais elle est également dotée de propriétés thérapeutiques reconnues. C’est pour cela que les produits Annique sont à base de rooibos. Introduire le rooibos dans son alimentation et son hygiène de vie c’est faire le plein d’antioxydants et de minéraux, pour préserver un corps sain, remédier à une peau réactive, retrouver sommeil ou vitalité, soulager les problèmes de digestion ou bien encore lutter contre le vieillissement.
Voici la petite histoire du rooibos et tout ce que vous devez savoir sur ses fameuses vertus.

La plante miracle le rooibos bio

La plante miracle le rooibos bio

Qu’est-ce que le rooibos?

L’Aspalathus linearis, ou rooibos, est une plante qui pousse uniquement sur les montagnes Cedarberg en Afrique du Sud. On en récolte les feuilles en été pour les faire sécher et fermenter. C’est l’air frais des montagnes et le soleil brûlant d’Afrique qui donnent au rooibos sa couleur rouge. Les autochtones appréciaient ce thé depuis des siècles pour sa douceur naturelle, mais ce n’est qu’au 18ème siècle qu’il fut découvert et répertorié par les botanistes. Ceux-ci étaient loin de se douter des vertus étonnantes de cette petite merveille de la nature et du large éventail d’utilisations qui lui seraient découvertes par la suite. En effet, près de deux siècles plus tard, en 1968, une maman sud-africaine nommée Annique Theron fit la rencontre de cette plante et de ses pouvoirs de guérison exceptionnels alors que son bébé souffrait d’allergies et de coliques. Annique Theron entreprit alors des recherches sur les propriétés bienfaisantes du rooibos. Fascinée par ce qu’elle venait de découvrir, elle décida d’en faire profiter le reste du monde et c’est alors que les scientifiques étudièrent et confirmèrent ce qu’Annique Theron avait observé sur cette plante étonnante.

Les études scientifiques ont démontré que les feuilles du rooibos renfermaient au moins trente-sept antioxydants et minéraux. Les antioxydants (superoxyde dismutase, vitamine C, flavonoïdes…) protègent le système immunitaire et la bonne régénération des cellules. Les minéraux (fer, potassium, calcium, cuivre, zinc, magnésium, fluor, manganese, sodium) veillent au bon fonctionnement de l’organisme. On a également découvert que le rooibos vert (non fermenté) contenait de plus grandes quantités d’antioxydants que le rooibos rouge (fermenté).

Les bienfaits du rooibos

Même si les études d’Annique Théron étaient orientées sur le traitement des enfants, on sait aujourd’hui que le rooibos est bénéfique pour toutes les tranches d’âge de la population. Qu’on l’utilise par voie orale ou cutanée, il agit sur de nombreux aspects de notre santé : nerfs, digestion, allergies, irritations, vieillissement, spasmes, douleurs…

calmer les enfants – Les enfants peuvent être touchés par de nombreuses affections telles que les coliques, les insomnies, les nausées ou encore les crampes d’estomac. En 1997, Annique Theron fut honorée de la médaille d’or au Salon International des Inventions de Genève, pour sa découverte des propriétés anti-allergiques du thé rooibos. En remplaçant l’eau des biberons par du thé rooibos, celui-ci agit comme un calmant naturel. Il favorise une digestion paisible ainsi qu’un sommeil profond.
Le rooibos peut aussi être appliqué localement en compresses ou bains pour soulager les dermites séborréhiques, l’eczéma ou les irritations sur les fesses.

neutraliser les radicaux libres et prévenir le cancer – On a découvert neuf sortes de flavonoïdes dans le rooibos. Quatre d’entre eux sont particulièrement puissants: la quercétine, la lutéoline, l’isoquercitrine et la rutine. Alliés à la forte concentration en vitamine C du rooibos (1,5mg/ml), ces flavonoïdes agissent en tant que composés antioxydants, c’est à dire des agents qui combattent activement les radicaux libres dangereux pour l’organisme. Ces radicaux libres, s’ils ne sont pas maîtrisés, attaquent nos cellules en les oxydant. Les flavonoïdes contenus dans le rooibos neutralisent les radicaux libres, ce qui réduit par conséquent la détérioration des cellules et booste le système immunitaire.
Les flavonoïdes du rooibos sont tout particulièrement bons pour les personnes ayant plus de quarante ans, ainsi que celles qui font du sport. Plus l’on vieillit, plus le corps a du mal à combattre les radicaux libres. Et plus l’on fait de l’exercice, plus l’on consomme l’oxygène qui permet normalement de parer les radicaux libres. Boire du rooibos permet ainsi de restreindre l’oxydation de l’organisme.

soulager les problèmes de peau – La peau, elle aussi, a besoin d’antioxydants pour rester en bonne santé. Le rooibos contient est une source naturelle de zinc, un minéral qui donne une belle peau. De plus, l’action anti-allergique et apaisante du rooibos permet de soulager bon nombre d’affections cutanées courantes : acné, psoriasis, eczéma, rougeurs, piqûres d’insectes, verrues, inflammations, démangeaisons, dermatites photosensibles… En effet, appliquer du rooibos à même la peau appaise immédiatement les irritations et favorise la cicatrisation des boutons ou inflammations.

réduire les tissus enflés – Des études ont révélé que le rooibos pouvait considérablement réduire les gonflements. On peut par exemple soulager des yeux gonflés en mettant un sachet de rooibos infusé sur chaque œil pendant quelques minutes, ou bien soulager les inflammations des ligaments et des muscles avec des compresses de rooibos.

combattre les virus – De récentes études dermatologiques japonnaises et sud-africaines ont montré que les vitamines du rooibos pouvaient aider à combattre les virus.

favoriser l’absorption du fer et l’assimilation des protéines – Les tannins contenus dans le thé ordinaire ou le café peuvent gêner l’absorption de certains nutriments (tels que le fer ou les protéines). Le rooibos, lui, ne contient que quelques traces de tannins. Ainsi il n’affecte pas l’absorption des protéines ni vos réserves de fer ou celles de votre bébé, notamment durant la grossesse ou l’allaitement.

et plus encore ! – De nouvelles recherches en cours démontreraient que le rooibos peut jouer un rôle dans la prévention des caries, grâce à la présence de catéchine. Il pourrait soulager les crises d’asthme grâce à certains terpénoïdes, réguler le diabète par l’action du pinitol. La rutine renforcerait les veines fragilisées, et certains acides carboxyliques protègeraient le foie.
Le rooibos, même s’il ne peut pas nous faire rajeunir, nous permet d’entretenir nos corps, notre peau et nous protège de maladies parfois fatales.

Composition et utilisation du thé rooibos Annique

sans caféine
sans additifs
sans conservateur
sans colorant
très faible en tannins
Le thé rooibos Annique constitue donc une excellent alternative au thé noir ou café et peut être bu par les enfants et les femmes enceintes ou allaitant. Il est sans calorie et naturellement doux, contrairement au thé ordinaire amer. Il est pasteurisé et traité hygiéniquement pour une fraîcheur optimale.
Ce thé se boit également dans une optique thérapeutique, afin de soulager les maux d’estomac et les états nerveux, et de prévenir le cancer et le vieillissement cellulaire. Annique a confectionné une gamme variée d’infusions de rooibos et autres plantes connues pour leurs propriétés médicinales : mélisse, jasmin, menthe, gingembre…
On utilise aussi le thé rooibos en applications cutanées. En effet, se rincer avec du thé rooibos ou prendre un bain de rooibos peut aider à calmer les irritations de la peau (acné, eczéma…). Ceci est valable même pour la peau des animaux.
Enfin, vous pouvez récupérer les restes d’infusions pour arroser vos plantes, et les sachets de thé usagés pour en faire du compost. Même les plantes ont besoin de minéraux !


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Le rooibos  bio antioxydant naturel puissantattendrit la chair de la viande. Il peut ainsi être utilisé dans les marinades de poulet, de bœuf ou de mouton. Il peut remplacer l’eau dans les ragoûts.

Il ajoute du goût aux sauces culinaires

Il peut être utilisé comme substitut du lait ou de l’eau dans presque toutes les recettes

Laissez tremper des fruits secs toute une nuit dans du rooibos froid. Il n’y aura plus besoin de les sucrer pour les cuisiner.

Ajoutez de la couleur à vos compotes en faisant cuire vos fruits dans du rooibos.

Substituez le rooibos au café lorsque vous faîtes de l’Irish Coffee, vous obtiendrez une alternative sans caféine.

Réalisez de délicieux thés glacés en mélangeant du rooibos glacé avec du citron et un peu de sucre, ou en le mixant avec votre jus de fruit préféré.

Sucrez une théière de rooibos avec du miel, et mélangez bien pour vous assurer que tout le miel est bien fondu. Réfrigérez le tout une nuit et vous obtiendrez une boisson très rafraîchissante.


Liens conseillés : la baie de goji bio Himalaya - la poudre baobab bio - la baie d'açaï biologique - la mûre blanche - boutique biologiquement - l'huile de baobab bio - fleur de sel de Guérande - la racine de maca bio - la fleur hibiscus bissap - les fleurs de bach - l'aloe vera - les couples mixtes - la plante de stevia bio - les femmes nappy - le fruit du camu camu - le sel de Guérande - l'arbre du baobab - baies de cranberry bio - la feuille de menthe bio - le fruit de grenade bio - la baie d'aronia bio - la céréale de chia bio - le fruit de l'acerola bio - le fruit de maqui bio - le fruit de guarana bio - l'huile de jojoba bio - le café vert bio - la boisson de maté bio - le silicium organique - utilisation du chanvre bio - le thé de rooibos - l'huile d'argan - konjac bio coupe faim - le thé vert bio antioxydant - les antioxydants naturels - la baie de myrtille - le sirop agave biologique - la feuille de graviola bio anti-cancer - physalis peruviana - la racine de curcuma bio - la racine de ginseng biologique - la racine de gingembre biologique - le citron yuzu bio - le fruit de cupuaçu biologique - la baie d'arbouse bio - la vigne rouge bio pour la ciculation - urucum bio contre le cancer de la peau - le fruit de lucuma bio - les amandes biologiques - la cerise - le fruit de mangoustan bio - le thym antioxydant - levure de riz - le citron vert - les antioxydants naturels puissants - la papaye fermentée - le raisin riche en antioxydant - l'ortie bio riche en silice - la baie de sureau - le desmodium bio pour le foie - la feuille de moringa biologique - le goji de l'Himalaya - les baies de goji Himalaya - l'algue spiruline biologique - les antioxydants naturels puissants - la pulpe de baobab biologique - les protéine biologique - beurre de karité bio - le fruit de l'argousier bio - la poudre de baobab bio - la feuilles de ginkgo biologique - le goji biologique - le champignon reishi biologique - le transhumanisme - les sushis japonais - le fruit du baobab bio - les baies de goji biologique - la pharmacie biologique - le cannabis biologique - la marijuana biologique - les insectes comestibles - les prooxydants - la poudre de baobab biologique - le pain de singe baobab - les aliments antioxydants - le baobab biologique - biologiquement - le bouye jus de baobab - baobab.com - la tomate biologique - les insectes comestibles - le fruit du corossol - le fruit du baobab biologique - la feuille de graviola bio - le bambou bio - l'artémisinine bio anti-cancer - baobab.com - la feuille de corossol - un hamburger végétarien - la dhea naturelle - l'armoise anti-cancer - l'artemisia annua plante anti-cancer