Auteur rooibos

David Hervy responsable et créateur de la boutique en ligne Biologiquement.com spécialisée dans la promotion et la distribution de produits naturels de santé.
Une gamme de produits riches en antioxydants naturels puissants pour retrouver ou garder la vitalité, recommandés aux enfants en phase de croissance, aux étudiants, aux sportifs et aux seniors.
Tous ces produits sont issu du commerce Ă©quitable.

[Total : 3    Moyenne : 4/5]

Le rooibos bio est un arbuste originaire d’Afrique du Sud : ses feuilles et ses tiges sont utilisĂ©es pour prĂ©parer la cĂ©lĂšbre infusion du mĂȘme nom Ă  zĂ©ro calorie. On prĂȘte Ă  cette derniĂšre de nombreux bienfaits, s’expliquant par sa composition nutritionnelle trĂšs intĂ©ressante…

Le rooibos bio : des avantages par rapport au thé ?

Le rooibos bio est souvent surnommĂ© « thĂ© rouge » alors qu’il s’agit d’une espĂšce vĂ©gĂ©tale totalement diffĂ©rente du thĂ©. Pour cette raison, vous ne trouverez aucune trace de thĂ©ine dans cette infusion.

Pour rappel, la thĂ©ine et la cafĂ©ine sont exactement la mĂȘme molĂ©cule : si vous avez du mal Ă  supporter son effet excitant, le rooibos peut remplacer avantageusement le « vrai » thĂ©.

Cancer. De nombreux essais in vitro et sur des animaux indiquent que le rooibos ou ses composants peuvent prĂ©venir les mutations de l’ADN ou les malformations cellulaires

Cancer. De nombreux essais in vitro et sur des animaux indiquent que le rooibos ou ses composants peuvent prĂ©venir les mutations de l’ADN ou les malformations cellulaires

De plus, mĂȘme si le thĂ© reste et demeure une boisson aux nombreuses vertus, sa forte concentration en tanin est un inconvĂ©nient. Elle limite en effet l’absorption du fer par l’organisme lors de la digestion, si bien qu’il est gĂ©nĂ©ralement recommandĂ© de boire le thĂ© Ă  distance des repas pour contourner le problĂšme.

Sur ce point encore, le rooibos bio est une alternative intĂ©ressante car sa teneur en tanin est nettement plus faible que celle du thĂ© classique. Pensez-y notamment si vous avez tendance Ă  souffrir d’anĂ©mie ferriprive (diminution de la quantitĂ© de globules rouges liĂ©e Ă  une carence en fer) ou si vous ĂȘtes enceinte car il est plus important que jamais de soigner vos apports en fer…

Boire du rooibos bio pour renforcer son organisme en général

Le rooibos bio est riche en divers sels minĂ©raux et oligoĂ©lĂ©ments : il fournit notamment du cuivre, du calcium, du magnĂ©sium, du potassium, du sodium, du zinc et aussi un peu de fer. Un trĂšs bon point car chacun de ces nutriments remplit des fonctions essentielles au sein de l’organisme.

Par exemple, le calcium est nĂ©cessaire Ă  la soliditĂ© des os, tandis que le fer entre dans la composition de l’hĂ©moglobine des globules rouges, permettant de transporter l’oxygĂšne dans tout le corps.

Le zinc, quant Ă  lui, est particuliĂšrement important pour la beautĂ© et la santĂ© de la peau (il combat notamment certaines maladies cutanĂ©es comme l’acnĂ©), mais aussi pour la synthĂšse des hormones sexuelles.

Autre exemple : le magnĂ©sium permet, entre autres choses, de booster le systĂšme immunitaire et de combatte le stress. Bref, boire du rooibos bio, c’est faire le plein de nutriments pour renforcer son organisme sur tous les plans ou presque. Il contient mĂȘme du fluor, qui protĂšge la santĂ© dentaire…

Les bienfaits du rooibos bio liés à sa teneur en antioxydants

Le rooibos bio contient divers flavonoĂŻdes aux intĂ©ressantes propriĂ©tĂ©s antioxydantes. Ainsi, les flavonoĂŻdes prĂ©sents dans cette infusion aident Ă  soulager les troubles digestifs, tels que les crampes d’estomac et la diarrhĂ©e, chez l’adulte comme chez l’enfant.

Mais c’est loin d’ĂȘtre leur seul intĂ©rĂȘt : les flavonoĂŻdes combattent Ă©galement les cĂ©lĂšbres radicaux libres, impliquĂ©s dans le vieillissement cellulaire et l’apparition de diverses maladies. Certains d’entre eux permettent aussi de rĂ©duire le taux de mauvais cholestĂ©rol sanguin, de rĂ©guler la glycĂ©mie (quantitĂ© de sucre dans le sang) et d’amĂ©liorer la circulation sanguine.

En pratique, boire réguliÚrement cette infusion pourrait surtout contribuer à ralentir le vieillissement de la peau et à diminuer les risques de développer une pathologie cardio-vasculaire ou certaines formes de cancer.


[Total : 7    Moyenne : 3.3/5]

Le rooibos (Aspalathus linearis) est un arbuste surnommĂ© thĂ© rouge (bien qu’il ne fasse pas partie de la famille des thĂ©s) en raison de la couleur qu’il dĂ©gage lors son infusion.

Cet arbuste pousse dans un sol pauvre et acide, et sous un climat chaud. Il fait partie de la famille des lĂ©gumineuses ou fabacĂ©es, au mĂȘme titre que les acacias, les mimosas et les caroubiers. Ses feuilles sont fines et ressemblent Ă  celles du romarin. Ce sont les feuilles et la tige du rooibos bio qui sont rĂ©coltĂ©es, puis fermentĂ©es. Le rooibos bio pousse exclusivement en Afrique du Sud. Plusieurs essais agronomiques pour le cultiver dans d’autres pays ont Ă©tĂ© tentĂ©s, mais se sont soldĂ©s par un Ă©chec.
Depuis de trĂšs longues annĂ©es, les populations indigĂšnes d’Afrique du Sud consomment le rooibos bio en infusion rouge au goĂ»t sucrĂ© et fruitĂ©. Les premiĂšres traces d’une utilisation mĂ©dicinale du rooibos bio auraient Ă©tĂ© trouvĂ©es par Annetjie Theron, une Sud-Africaine qui l’a utilisĂ© pour lutter contre les coliques infantiles dont souffrait son bĂ©bĂ©. Elle publie en 1970 un livre sur les effets de l’infusion du rooibos bio intitulĂ© Allergies : An Amazing Discovery (Allergies : une merveilleuse dĂ©couverte).

Le rooibos biologique

Le rooibos biologique

L’infusion de rooibos bio est de plus en plus utilisĂ©e dans plusieurs pays du monde. L’intĂ©rĂȘt rĂ©cent et croissant pour cette plante tient au fait qu’elle ne renferme pas de cafĂ©ine, contrairement au thĂ© ou au cafĂ©. Elle est Ă©galement pauvre en tanins, ces substances responsables du goĂ»t astringent du thĂ©. L’infusion peut ĂȘtre bue chaude ou froide, avec ou sans lait. Des dĂ©couvertes rĂ©centes ont montrĂ© que le rooibos bio fermentĂ© (rouge) perd beaucoup de son pouvoir antioxydant, d’oĂč la consommation du rooibos (vert) non fermentĂ©, moins sucrĂ© toutefois. Pour prĂ©parer la tisane, il suffit de laisser infuser pendant sept Ă  dix minutes une cuillĂšre Ă  thĂ© de rooibos dans une tasse d’eau bouillante.
Dans les pays occidentaux, on ajoute au rooibos bio des saveurs fruitĂ©es (bergamote, orange, etc.) ou Ă©picĂ©es. Plusieurs cafĂ©s commencent mĂȘme Ă  proposer Ă  leur clientĂšle le rooibos « rouge ».
Bien qu’aucun essai clinique permettant de confirmer l’efficacitĂ© des usages attribuĂ©s Ă  cette plante n’ait Ă©tĂ© menĂ© Ă  ce jour, le rooibos bio est indiquĂ© pour traiter les problĂšmes de digestion, la diarrhĂ©e et les spasmes intestinaux. Cela en raison des ingrĂ©dients actifs et des flavonoĂŻdes qu’il contient et qui ont un effet calmant. Plusieurs autres vertus mĂ©dicinales lui sont attribuĂ©es, contre l’asthme, les allergies et l’eczĂ©ma, ainsi que la lutte contre l’insomnie et les coliques.
À ce jour, aucune contre-indication ou effet indĂ©sirable liĂ©s au rooibos bio n’ont Ă©tĂ© identifiĂ©s. Il reste Ă  signaler que cette plante contient une infime quantitĂ© de tanin, une substance qui ralentit l’absorption du fer.


[Total : 3    Moyenne : 4/5]

-Thé RooĂŻbos bio antioxydant naturel puissanta pris d’assaut le monde.

Les deux thĂ© de Rooibos fermentĂ©e et non fermentĂ© sont vendus principalement comme une boisson santĂ© cependant, il est Ă©galement utilisĂ© comme matiĂšre premiĂšre dans l’industrie cosmĂ©tique.Le thĂ© vert Rooibos est la version non fermentĂ©e de thĂ© Rooibos et il a une saveur plus lĂ©ger et fruitĂ©e que rĂ©guliĂšre thĂ© Rooibos. ThĂ© Rooibos manque le goĂ»t astringent de thĂ© normale et thĂ© vert.

-Le Rooibos non fermentĂ© Ă©merge en rĂ©ponse aux rĂ©cente d’intĂ©rĂȘt dans les bienfaits pour la santĂ© liĂ© aux antioxydants dans le thĂ©. En particulier, le Rooibos vert extrait est extrĂȘmement puissant antioxydant naturel.

-Traditionnellement thĂ© Rooibos est fermentĂ© aprĂšs la rĂ©colte, qui donne la couleur unique et les arĂŽmes pour le thĂ©. De nombreux antioxydants sont dĂ©truits au cours du processus de fermentation, et il a Ă©galement un effet sur l’Aspalathine, la propriĂ©tĂ© anti-allergique.

-Avec Rooibos vert, le processus de fermentation et d’oxydation naturel s’arrĂȘte immĂ©diatement aprĂšs la rĂ©colte. Il est cuit Ă  la vapeur ou chauffĂ© pour prĂ©venir l’oxydation et ensuite roulĂ© et sec. Vert Rooibos a 100 fois plus d’antioxydants et 10 fois plus Aspalathine que rĂ©guliĂšre Rooibos fermentĂ©e. Les antioxydants de Rooibos sont pertinentes pour la santĂ© tant interne qu’externe.

AVANTAGES POUR LA SANTÉ POUR TOUS !

-Thé Rooibos contient des polyphénols antioxydants, y compris les flavonoïdes et acides phénoliques qui sont détritivores puissant des radicaux libres.

-Rooibos contient une foule de minéraux et oligo-éléments, tels que le calcium, potassium et zinc. Ses caractéristiques de promotion de la santé cependant, sont crédités principalement son contenu des flavonoïdes.

-Rooibos contient neuf flavonoïdes. Deux de ces quercétine de flavonoïdes et lutéoline, se produisent également dans les fruits et légumes. Ils sont de puissants antioxydants qui peuvent causer des cellules cancéreuses de « se suicider » (apoptose).

-Rooibos est la source naturelle uniquement de la polyphĂ©nol unique, Aspalathine, qui est connue pour ses propriĂ©tĂ©s anti-allergique. Il a Ă©tĂ© dĂ©montrĂ© pour ĂȘtre efficace contre les diverses conditions dermatologiques, y compris l’acnĂ© et la dermatite atopique.

CE QUE DISENT LES SCIENTIFIQUES

-Nouvelles Ă©tudes scientifiques dĂ©montrent que Rooibos thĂ© peut les protĂ©ger contre le cancer, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cĂ©rĂ©braux. Des Ă©tudes montrent que le thĂ© peut protĂ©ger contre les dommages causĂ©s Ă  tous les composants principaux des protĂ©ines cellulaires, graisses et l’ADN et accroĂźtre l’activitĂ© de certaines enzymes de dĂ©toxification de cancĂ©rigĂšne importants dans le foie. ThĂ© Rooibos peut aussi jouer un rĂŽle vital dans la bataille contre le cancer de la peau. (Santa Barbara en Californie.–Business Wire – 22 Nov 2004).

-Dans les Ă©tudes in vitro, on a constatĂ© que Rooibos vert Ă©tait gĂ©nĂ©ralement plus de protection contre les dommages Ă  l’ADN de Rooibos fermentĂ©e. Cependant, chercheur chez le Conseil recherche mĂ©dicale de SA, Jeanine Marnewick dit recherche montre de son groupe que Rooibos fermentĂ©e a un effet plus fort contre certains agents mutagĂšnes. Elle affirme que les deux Rooibos fermentĂ©es et non fermentĂ©s montrent une protection importante.

-Pour les formulations cosmétiques, les plus importantes qualités de Rooibos sont liées à ses propriétés anti-inflammatoires et antimicrobiens antioxydantes.

-Contenu antioxydant de Rooibos et l’effet de neutralisation sur les radicaux libres sont bien documentĂ©s dans la littĂ©rature et de rendre un ingrĂ©dient passionnant pour les produits de soin anti-Ăąge, surtout pour la peau mature. Les propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires rendent appropriĂ© pour les produits sensibles ou peau de problĂšme (acnĂ©) et produits de soins de bĂ©bĂ©. L’utilisation d’extrait dĂ©rivĂ© de matiĂšres non fermentĂ© vert avec son contenu antioxydant supĂ©rieure, est donc considĂ©rĂ© comme trĂšs importante pour l’industrie cosmĂ©tique.

-RĂ©cemment indĂ©pendant de recherche ont montrĂ© qu’il amĂ©liore Ă©galement la condition de cheveux et de la croissance des cheveux.

ZÉRO CAFÉINE – FAIBLE TANIN

-Rooibos contient sans cafĂ©ine et a teneur en tanin faible. Dans le thĂ© ordinaire, tanins sont impliquĂ©s dans la liaison du calcium et en fer, ce qui rend difficile pour le corps Ă  absorber ces minĂ©raux. En outre, les tanins peuvent interfĂ©rer avec la pigmentation de la peau. Par consĂ©quent, la teneur en tanin faible d’extraits de Rooibos comparativement aux extraits d’ordinaire le thĂ© vert fait Rooibos le choix prĂ©fĂ©rĂ© de l’application dans les produits de soins de la peau.

-Rooibos est naturellement la cafĂ©ine-free ; Il n’a pas Ă  passer par un processus de DĂ©cafĂ©ination et, par consĂ©quent, ne perd pas son contenu essentiel polyphĂ©nols. C’est donc une excellente boisson pour les personnes qui veulent Ă©viter les effets stimulants de la cafĂ©ine. En raison de la teneur en tanin faible, il peut ĂȘtre une bonne alternative Ă  thĂ© ordinaire pour les personnes qui en ont besoin pour Ă©viter les boissons contenant des tannins.

CONCLUSION

-Pour conclure, Rooibos semble ĂȘtre sans danger et sans effets secondaires. La teneur en antioxydants de Rooibos peut vous protĂ©ger contre les dommages de radicaux libres qui peuvent mener Ă  un vieillissement prĂ©maturĂ©, cancer, maladies cardiovasculaires et d’AVC. Vert Rooibos, la version non fermentĂ©e de thĂ© Rooibos, a le plus haut pourcentage de polyphĂ©nols Rooibos fermentĂ©e traditionnelle et affiche gĂ©nĂ©ralement potentiel antioxydant plus Ă©levĂ© que rĂ©guliĂšre thĂ© Rooibos. L’utilisation d’un extrait fabriquĂ© Ă  partir de matiĂšres premiĂšres non fermentĂ© est considĂ©rĂ© comme trĂšs important dĂ©veloppement nouveau pour le dĂ©veloppement de la peau et des produits de soins de santĂ©.


[Total : 2    Moyenne : 3.5/5]

L’origine du rooibos bio antioxydant naturel puissant

Le Rooibos, « Aspalathus linĂ©aris » en latin, fait partie de la famille des lĂ©gumineuses, et prospĂšre uniquement sur les sommets sud-ouest des plateaux d’Afrique du Sud.

Qu’est-ce que le rooibos ?

Avec ses fines feuilles en forme d’aiguilles liĂ©es Ă©troitement aux ramifications, il a tous les atouts pour s’adapter Ă  ce climat sec et chaud.

La récolte du rooibos
Ce n’est qu’aprĂšs un an et demi que la plante peut produire une rĂ©colte. Cette mĂȘme plante pourra produire de 5 Ă  10 ans . La rĂ©colte se fait de Janvier Ă  Mars, sous des tempĂ©ratures avoisinant les 40 Ă  45° la journĂ©e et 20° la nuit. La fermentation et le sĂ©chage se font en plein air avec l’aide du soleil. Les buissons entiers sont rĂ©coltĂ©s jusqu’à une hauteur de 30 cm du sol.

La fabrication du rooibos
La fabrication est toujours identique : les rameaux entiers avec les petites feuilles sont dĂ©coupĂ©s sur des longueurs de 5 mm. Ceux-ci passent dans des rouleuses qui vont, comme pour la fabrication du thĂ©, libĂ©rer les huiles essentielles afin de dĂ©buter la fermentation dĂ©sirĂ©e. Puis on Ă©tend ces feuilles sur une Ă©paisseur de 50 cm en les vaporisant d’eau afin que la fermentation soit identique pour toute la rĂ©colte. Ce processus va donner Ă  la plante son goĂ»t et sa couleur. AprĂšs quelques heures de fermentation, le rooibos sera Ă©talĂ© sur une trĂšs fine couche et sera sĂ©chĂ© au soleil. Pour une conservation optimale, il va ĂȘtre pasteurisĂ© dans de l’air chaud.

La consommation du rooibos
Le rooibos devient de plus en plus populaire dans les pays occidentaux et tout particuliĂšrement chez les personnes attentives Ă  leur santĂ© et qui l’apprĂ©cient pour sa forte teneur en antioxydants, son absence totale de cafĂ©ine et son faible taux de tanins (ceux-ci pouvant en effet affecter le mĂ©tabolisme humain en diminuant l’absorption de certains nutriments comme le fer et les protĂ©ines).

Les bienfaits du rooibos
Comme le thĂ©, il peut ĂȘtre fermentĂ© (rouge) ou non fermentĂ© (vert), et dans ce dernier cas il contiendra thĂ©oriquement plus d’antioxydants.
Des recherches en Afrique du Sud menées conjointement sur le thé vert et le rooibos ont prouvé que le rooibos est encore plus efficace dans la lutte contre les cellules cancéreuses que le thé vert.
Un autre groupe de recherche médicale a démontré que le rooibos fermenté réduit les transformations cancéreuses de cellules exposées à des rayons X.
Le rooibos diminuerait également les dégénérescences du cerveau, donc les troubles de la mémoire et les maladies comme Alzheimer.
Enfin, les sud-africains utilisent le rooibos pour calmer les coliques des nourissons et des enfants, les problĂšmes digestifs des adultes – nausĂ©es, brĂ»lures d’estomac -(le rooibos Ă©tant naturellement alcalin ) , les insomnies, l’eczĂ©ma, les allergies, et des Ă©tudes sont en cours pour tout prouver de maniĂšre scientifique.
La faible prĂ©sence de tanins permet au rooibos de ne pas devenir amer, mĂȘme aprĂšs une infusion prolongĂ©e.
L’absence totale naturelle de cafĂ©ine est un gros avantage par rapport au thĂ© ou au cafĂ© dĂ©caffĂ©inĂ© car le processus qui permet de dĂ©caffĂ©iner supprime une grande partie des polyphĂ©nols de ces boissons ; sans cafĂ©ine et avec trĂšs peu de tanins, le rooibos est donc une boisson que l’on peut boire sans modĂ©ration de matin au soir, et qui amĂšne de ce fait beaucoup plus d’antioxydants que le thĂ© car on n’hĂ©sitera pas Ă  le boire en plus grandes quantitĂ©s.

Tout comme le thé, le rooibos se consomme nature ou parfumé, chaud ou froid.
Nous vous proposons deux rooibos biologiques nature, et neuf rooibos biologiques parfumĂ©s : orange, vanille, pomme-citron, Ă©pices, vanille-fraise (“Elixir des petits lutins”), citronnelle-raisin-mangue (“Captain Fruity”), pĂȘche abricot, choco-menthe et rooibos vert aux agrumes.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

THÉ RÉGULIER DE ROOIBOS CONTRE LE THÉ VERT DE ROOIBOS BIO ANTIOXYDANT NATUREL PUISSANT.

– le THÉ de ROOIBOS a pris le monde donnent l’assaut Ă  prĂšs. Le thĂ© fermentĂ© et non fermentĂ© de Rooibos sont principalement vendus sous le nom de boisson de santĂ© cependant, il est Ă©galement employĂ© comme matiĂšre premiĂšre premiĂšre dans l’industrie cosmĂ©tique. Le thĂ© vert de Rooibos est la version non fermentĂ©e du thĂ© de Rooibos et il a un goĂ»t plus lĂ©ger et plus fruitĂ© que le thĂ© rĂ©gulier de Rooibos. Le thĂ© de Rooibos manque du goĂ»t astringent du thĂ© normal et du thĂ© de vert.

– Le Rooibos non fermentĂ© a Ă©mergĂ© en rĂ©ponse Ă  l’intĂ©rĂȘt rĂ©cent pour les prestations-maladie liĂ©es aux antioxydants trouvĂ©s dans le thĂ©. L’extrait vert de Rooibos est en particulier un antioxydant normal extrĂȘmement puissant.

– Traditionnellement le thĂ© de Rooibos est fermentĂ© aprĂšs moisson, qui donne la couleur et l’arome uniques au thĂ©. Beaucoup d’antioxydants sont dĂ©truits pendant le procĂ©dĂ© de fermentation et il a Ă©galement un effet sur l’Aspalathin, la propriĂ©tĂ© anti-allergic.

– Avec Rooibos vert, la fermentation normale et le procĂ©dĂ© d’oxydation est arrĂȘtĂ© juste aprĂšs la moisson. Elle est cuite ou chauffĂ©e Ă  la vapeur pour empĂȘcher l’oxydation et puis roulĂ©e et sĂ©chĂ©e. Rooibos vert a 100 fois plus d’antioxydants et 10 fois plus d’aspalathin que Rooibos fermentĂ© rĂ©gulier. Les antioxydants dans Rooibos sont appropriĂ©s pour la santĂ© interne et externe.

PRESTATIONS-MALADIE POUR TOUS !

– Le thĂ© de Rooibos contient des antioxydants de polyphĂ©nol, y compris des flavonoĂŻdes et les acides phĂ©noliques qui sont les extracteurs efficaces de radical libre.

– Rooibos contient une foule de minerais et d’oligoĂ©lĂ©ments tels que le calcium, le potassium et le zinc. Ses caractĂ©ristiques de santĂ©-promotion cependant, sont principalement crĂ©ditĂ©es Ă  son contenu flavonoĂŻde.

– Rooibos contient neuf flavonoĂŻdes. Deux de ces flavonoĂŻdes quercĂ©tine et lutĂ©oline, se produisent Ă©galement dans les fruits et les lĂ©gumes. Ils sont des antioxydants efficaces aux lesquels peut causer des cellules de cancer « commettent le suicide » (apoptosis).

– Rooibos est la seule source normale du polyphĂ©nol unique, l’aspalathin qui est connu pour ses propriĂ©tĂ©s anti-allergic. Il s’est avĂ©rĂ© efficace contre de diverses conditions dermatologiques comprenant l’acnĂ© et la dermatite atopic.

QUELS SCIENTIFIQUES DISENT

– Les nouvelles Ă©tudes scientifiques fournissent l’Ă©vidence que le thĂ© de Rooibos peut protĂ©ger contre le cancer, la maladie de coeur, et la course. Les Ă©tudes prouvent que le thĂ© peut se protĂ©ger contre des dommages Ă  tous les composants principaux des protĂ©ines, des graisses et de l’ADN cellulaires et augmenter l’activitĂ© de certaines enzymes de carcinogĂšne-dĂ©toxication importantes dans le foie. Le thĂ© de Rooibos peut Ă©galement jouer un rĂŽle essentiel dans la bataille contre le cancer de peau. (Santa Barbara la Californie. –Fil d’affaires – 22 nov. 2004).

– Dans des Ă©tudes in vitro, on l’a constatĂ© que Rooibos vert Ă©tait gĂ©nĂ©ralement plus protecteur contre des dommages d’ADN que Rooibos fermentĂ©. Cependant, le scientifique aĂźnĂ© de recherches au Conseil ” Recherche ” mĂ©dical de SA, Jeanine Marnewick dit que de son groupe la recherche montre que Rooibos fermentĂ© a un effet plus fort contre quelques agents mutagĂšnes. Elle dit que la protection significative d’exposition fermentĂ©e et non fermentĂ©e de Rooibos.

– Pour des formulations cosmĂ©tiques, les qualitĂ©s les plus importantes de Rooibos sont associĂ©es Ă  ses propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires et antimicrobiennes antioxydantes.

– La teneur antioxydante de Rooibos et de l’effet neutralisant qu’il a sur les radicaux libres sont bien documentĂ© dans la littĂ©rature et lui font un ingrĂ©dient passionnant pour les produits anti-vieillissement de skincare, particuliĂšrement pour la peau mĂ»re. Les propriĂ©tĂ©s anti-inflammatoires le rendent appropriĂ© aux produits pour peau et bĂ©bĂ© sensibles ou de problĂšme (acnĂ©) s’inquiĂ©ter des produits. L’utilisation de l’extrait dĂ©rivĂ©e de la matiĂšre premiĂšre premiĂšre non fermentĂ©e verte avec son contenu antioxydant supĂ©rieur, doit donc ĂȘtre considĂ©rĂ©e comme trĂšs significative pour l’industrie cosmĂ©tique.

– La recherche rĂ©cemment indĂ©pendante a prouvĂ© qu’elle amĂ©liore Ă©galement l’Ă©tat de cheveux et la croissance de cheveux.

CAFÉINE NULLE – BAS TANNIN

– Rooibos ne contient aucune cafĂ©ine et a le bas contenu de tannin. Dans le thĂ© ordinaire, des tannins sont impliquĂ©s dans l’attache du calcium et du fer qui des marques il difficile pour que le corps absorbe ces minerais. En outre, les tannins peuvent interfĂ©rer la pigmentation de la peau. Par consĂ©quent, la basse teneur en tannin des extraits de Rooibos a comparĂ© aux extraits des marques vertes ordinaires Rooibos de thĂ© le choix prĂ©fĂ©rĂ© pour l’application dans des produits de soin de peau.

– Rooibos est naturellement dĂ©cafĂ©inĂ© ; il ne doit passer par un processus de dĂ©caffĂ©ination et, en consĂ©quence, ne perd pas aucun de son contenu essentiel de polyphĂ©nol. C’est donc une excellente boisson pour les personnes qui veulent Ă©viter les effets stimulants de la cafĂ©ine. En raison du bas contenu de tannin, ce peut ĂȘtre une bonne alternative au thĂ© ordinaire pour les personnes qui doivent Ă©viter des boissons contenant le tannin.

CONCLUSION

– Pour conclure, Rooibos semble ĂȘtre sĂ»r et exempt d’effets secondaires. Le contenu antioxydant dans Rooibos peut aider Ă  se protĂ©ger contre les dommages de radical libre qui peuvent mener au vieillissement prĂ©maturĂ©, au cancer, Ă  la maladie de coeur et Ă  la course. Rooibos vert, la version non fermentĂ©e du thĂ© de Rooibos, a un pourcentage plus Ă©levĂ© des polyphĂ©nols que Rooibos fermentĂ© traditionnel et montre gĂ©nĂ©ralement un potentiel antioxydant plus Ă©levĂ© que le thĂ© rĂ©gulier de Rooibos. L’utilisation d’un extrait construit de la matiĂšre premiĂšre premiĂšre non fermentĂ©e doit ĂȘtre considĂ©rĂ©e en tant que nouveau dĂ©veloppement trĂšs important pour le dĂ©veloppement des produits de peau et de soins de santĂ©.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

Arbuste de la famille des acacias, le rooibos  bio antioxydant naturel puissantne pousse qu’en Afrique du sud oĂč les conditions climatiques et la nature du sol lui conviennent parfaitement.

Sa culture a Ă©tĂ© expĂ©rimentĂ©e dans plusieurs rĂ©gions du globe mais sans succĂšs. Curieusement le premier pays importateur de thĂ© rouge est l’Allemagne depuis plus de cinquante ans, alors qu’en France, il ne fait parler de lui que depuis quelques annĂ©es.

La prĂ©paration du rooibos est similaire Ă  celle du thĂ©, si ce n’est une infusion lĂ©gĂšrement plus longue. La boisson est de couleur rouge brun, ce qui lui vaut l’appellation de thĂ© rouge. Il se dĂ©guste nature ou avec un nuage de lait et sa saveur douce est une excellente base pour un mĂ©lange fruitĂ© ou Ă©picĂ©. Son faible taux de tanin diminue l’amertume pas toujours apprĂ©ciĂ© dans le thĂ© classique.

De plus, les tanins empĂȘchent le mĂ©tabolisme dans l’organisme de certaines protĂ©ines et du fer. Le rooibos ne contient pas non plus de cafĂ©ine ce qui lui donne l’avantage de pouvoir ĂȘtre consommĂ© Ă  toutes heures de la journĂ©e, mĂȘme au coucher ou d’ĂȘtre servi Ă  des enfants, sans risque de rester Ă©veillĂ© toute la nuit. De ce fait, il peut se consommer en grande quantitĂ© et donc apporter beaucoup d’anti-oxydants (polyphĂ©nols). Ces derniers sont trĂšs recherchĂ©s pour se protĂ©ger des effets du stress sur la santĂ© et des problĂšmes cardiovasculaires et ils permettent de ralentir le vieillissement cellulaire et la dĂ©gĂ©nĂ©rescence cĂ©rĂ©brale.

Des études scientifiques en cours vont sans doute dévoiler le rÎle anti-inflamatoire que pourrait avoir le rooibos sur les cellules cancéreuses.

Par contre, il est impĂ©ratif de choisir du rooibos issu de l’agriculture biologique pour apprĂ©cier une boisson saine et gouteuse et pour profiter de toutes ses vertus plutĂŽt qu’un breuvage dĂ©naturĂ© par l’infusion de plantes cultivĂ©es avec des engrais et autres traitements chimiques.


[Total : 4    Moyenne : 3.5/5]

Rooïbos bio antioxydant naturel puissant

Noms communs : rooibos, thé rouge.
Nom botanique : Aspalathus linearis, famille des légumineuses.
Noms anglais : red bush, rooibos.

Parties utilisées : parties aériennes (feuilles et tiges).
Habitat et origine : arbuste exclusivement originaire des rĂ©gions montagneuses de la rĂ©gion de Cederberg, situĂ©e Ă  environ 200 km au nord de la ville du Cap en Afrique du Sud. Il est adaptĂ© Ă  un sol pauvre et acide, de mĂȘme qu’à un climat chaud et sec.

Indications

Voie interne – Soulager les coliques et les troubles digestifs, favoriser le sommeil.
Voie externe – Soulager l’eczĂ©ma, les allergies cutanĂ©es et l’érythĂšme fessier.

Posologie du rooibos

Les donnĂ©es sont insuffisantes pour suggĂ©rer un dosage thĂ©rapeutique. Le rooibos se consomme habituellement sous forme d’infusion, Ă  raison de 1 sachet ou de 1 c. Ă  thĂ© par tasse d’eau bouillante.

Historique du rooibos

On sait qu’il y a plus de 300 ans, les populations indigĂšnes des montagnes au nord de la ville du Cap, en Afrique du Sud, cueillaient les parties aĂ©riennes du rooibos sauvage. Ils les faisaient fermenter pour en faire une infusion d’une couleur rougeĂątre au goĂ»t sucrĂ© et fruitĂ©. ConsommĂ©e chaude ou froide, cette infusion est aujourd’hui considĂ©rĂ©e comme la boisson nationale de l’Afrique du Sud.
Ce n’est qu’au dĂ©but des annĂ©es 1930 qu’on a commencĂ© Ă  cultiver le rooibos Ă  des fins commerciales. De nos jours, l’Afrique du Sud en produit annuellement plusieurs milliers de tonnes, dont prĂšs de la moitiĂ© est exportĂ©e vers l’Allemagne, les Pays-Bas, l’Angleterre, le Japon, la Malaisie, la CorĂ©e du Sud, la Chine, la Pologne, l’Italie, la France et l’AmĂ©rique du Nord.
L’intĂ©rĂȘt rĂ©cent pour l’infusion de rooibos tient au fait qu’en plus de renfermer des substances antioxydantes en quantitĂ©s relativement importantes, cette boisson ne renferme pas de cafĂ©ine comme c’est le cas pour le thĂ© ou le cafĂ©. Elle est Ă©galement pauvre en tannins, ces substances responsables du goĂ»t astringent du thĂ©, lequel ne plaĂźt pas Ă  tous.

Si les populations indigĂšnes d’Afrique du Sud utilisaient l’infusion de rooibos Ă  des fins mĂ©dicinales, il n’en existe guĂšre de traces. Ce n’est qu’en 1968 qu’une Sud-Africaine, Annetjie Theron, aurait dĂ©couvert les vertus du rooibos pour soulager les coliques de son bĂ©bĂ©. En 1970, elle publiait un livre portant notamment sur les effets bĂ©nĂ©fiques de l’infusion pour traiter les allergies cutanĂ©es : Allergies: An Amazing Discovery. Par la suite, elle brevetait un extrait de rooibos aujourd’hui utilisĂ© pour la prĂ©paration de divers produits cosmĂ©tiques et de santĂ©.

Bien qu’on n’ait menĂ©, Ă  ce jour, aucun essai clinique qui permette de confirmer l’efficacitĂ© de ces usages, plusieurs mĂ©decins sud-africains recommandent l’infusion de rooibos pour soulager les coliques des bĂ©bĂ©s. Aussi, l’usage populaire local veut que la boisson ait des vertus pour soulager les troubles digestifs ou du sommeil et, par voie externe, pour le traiter les allergies cutanĂ©es, l’eczĂ©ma et l’érythĂšme fessier.

On a dĂ©couvert que le processus de fermentation auquel on soumet le rooibos lui faisait perdre une partie de son activitĂ© antioxydante. DĂšs lors, on a commencĂ© Ă  produire, en plus des prĂ©parations fermentĂ©es traditionnelles, du rooibos sĂ©chĂ© non fermentĂ©, appelĂ© rooibos vert. L’infusion qu’on en tire n’a pas la couleur rougeĂątre caractĂ©ristique du rooibos fermentĂ© et son goĂ»t est moins sucrĂ© et fruitĂ© que ce dernier.

Recherches sur le rooibos
Le rooibos contient plusieurs substances antioxydantes, surtout des polyphĂ©nols tels que l’aspalathine (seule source naturelle connue), la nothofagine, la quercĂ©tine et la lutĂ©oline. On estime que les antioxydants protĂšgent les cellules de l’organisme contre les mĂ©faits du stress oxydatif, lequel est notamment associĂ© au cancer, aux maladies dĂ©gĂ©nĂ©ratives, aux troubles cardiovasculaires et au vieillissement cĂ©rĂ©bral.

Bien qu’on ait observĂ© que la plante et plusieurs de ses composants exercent une action antioxydante in vitro et sur des animaux, on n’a pas publiĂ©, Ă  ce jour, d’essais cliniques permettant de confirmer que l’infusion de rooibos a de tels effets sur les humains. De plus, selon une analyse de 97 Ă©chantillons issus de 24 plantations, la teneur en aspalathine et en nothofagine du rooibos peut varier beaucoup.

Coliques, troubles digestifs et troubles du sommeil. À ce jour, on n’a menĂ© aucun essai clinique qui permettrait de confirmer l’efficacitĂ© de l’infusion de rooibos pour traiter ces affections. On n’a pas non plus identifiĂ© dans la plante les substances qui pourraient possĂ©der l’activitĂ© pharmacologique qu’on lui attribue dans ces cas.

Allergies cutanĂ©es, eczĂ©ma et Ă©rythĂšme fessier. ThĂ©oriquement, la teneur du rooibos en substances antioxydantes pourrait justifier son emploi topique pour soulager ces affections cutanĂ©es, mais son efficacitĂ© Ă  cet Ă©gard n’a fait l’objet que d’une Ă©tude prĂ©liminaire non concluante.

Effet antioxydant. L’activitĂ© antioxydante de l’infusion de rooibos Ă©quivaudrait Ă  peu prĂšs Ă  la moitiĂ© de celle du thĂ©. Cependant, comme les composants du rooibos sont moins bien connus que ceux du thĂ©, il est actuellement difficile de se prononcer sur leurs effets vĂ©ritables. Par ailleurs, les partisans du rooibos font valoir que l’absence de cafĂ©ine et de tannins dans la boisson sud-africaine permet d’en consommer plus que le thĂ©.

Par ailleurs, des essais in vitro ont permis de constater que le rooibos non fermenté possédait un potentiel antioxydant supérieur à celui du rooibos traditionnel (fermenté).

Les rĂ©sultats d’une Ă©tude clinique prĂ©liminaire ont Ă©tĂ© prĂ©sentĂ©s en aoĂ»t 2008, dans le cadre de la World Tea Expo : la consommation de 6 tasses de rooibos par jour durant 6 semaines semble avoir rĂ©duit le taux de certains marqueurs de stress oxydatif dans le sang des sujets traitĂ©s. Les rĂ©sultats de cet essai n’ont cependant pas encore Ă©tĂ© publiĂ©s dans une revue scientifique. On ne peut donc prĂ©sumer pour le moment de leur validitĂ©.

Cancer. De nombreux essais in vitro et sur des animaux indiquent que le rooibos ou ses composants peuvent prĂ©venir les mutations de l’ADN ou les malformations cellulaires induites par des agents pathogĂšnes, des produits chimiques ou par les rayons. Selon des essais in vitro, l’effet antimutagĂšne de l’aspalathine et de la nothofagine est cependant moindre que celui des catĂ©chines du thĂ© vert.

Le rooibos a Ă©galement prĂ©venu le dĂ©veloppement de tumeurs de la peau chez la souris et du cancer du foie chez le rat (inductions provoquĂ©es expĂ©rimentalement). Bien que la plante soit utilisĂ©e en Afrique pour combattre le cancer, aucune Ă©tude clinique sur des humains n’a encore Ă©tĂ© publiĂ©e.

Précautions

Contre-indications
Aucune connue.
Effets indésirables
Une Ă©tude in vitro dĂ©montre que les extraits aqueux du rooibos possĂšdent un potentiel pro-oxydant important19. On ne peut cependant pas conclure, sur cette base, que cet effet pourrait se manifester chez l’humain.

Interactions

Avec des plantes ou des suppléments

Aucune connue.

Avec des médicaments

Aucune connue.

Sur les tablettes

On trouve dans le commerce du rooibos fermenté ou vert, en vrac ou en sachets à infuser. Certains magasins offrent du rooibos biologique ou équitable.
Quelques fabricants commercialisent aussi la plante sous forme d’extraits ou de capsule contenant du rooibos vert ou fermentĂ© en poudre.
En Afrique du Sud, un fabricant de produits alimentaires commercialise un yogourt contenant un extrait de rooibos.


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

APRÈS LE THÉ VERT, LE CHAÏ LATTE ET LE SMOOTHIE AU KALE, LE ROOIBOS BIO VA-T-IL DEVENIR LA NOUVELLE MAROTTE DES BOBOS EN QUÊTE D’UN STYLE DE VIE TOUJOURS PLUS HEALTHY ? UNE CHOSE EST SÛRE, CETTE BOISSON, CONNUE À TORT SOUS LE NOM DE THÉ ROUGE, FAIT DE PLUS EN PLUS D’ADEPTES PARMI LES BUVEURS D’EAU CHAUDE, LAS DE CARBURER AU CAFÉ BIO OU AUX TISANES PARFOIS TROP… DIURÉTIQUES.

DĂ©pourvue d’agents excitants tels que la thĂ©ine, et trĂšs riche en antioxydants, cette plante est pour le moins unique : “Elle ne pousse qu’en Afrique du Sud, dans l’arriĂšre-pays du Cap. Les locaux l’ont baptisĂ©e rooibos bio, qui veut dire “buisson rouge”, car ses fines feuilles en forme d’aiguilles s’empourprent en fin de vie, explique Marie Faucon, directrice gĂ©nĂ©rale de Cape & Cape, une sociĂ©tĂ© qui importe et distribue diffĂ©rentes variĂ©tĂ©s de rooibos bio. Certains ont essayĂ© d’en faire pousser au Maroc, en Australie, mais bizarrement, ça ne prend pas. SĂ»rement une question de terroir, de climat.”

La plante miracle le rooibos bio

La plante miracle le rooibos bio

En Afrique du Sud, si vous demandez du thĂ©, on vous servira du rooibos bio : c’est presque une boisson nationale, et certainement une fiertĂ© locale. Mais il s’agit plus d’un nom gĂ©nĂ©rique, comme thĂ© ou cafĂ©. Il en existe en effet des dizaines de variĂ©tĂ©s, qui diffĂšrent selon les lieux de culture. Ils sont ensuite plus ou moins fermentĂ©s, coupĂ©s en petits morceaux ou laissĂ©s en grandes feuilles, consommĂ©s natures ou aromatisĂ©s avec des fleurs ou des fruits… « En fonction du site et du climat, les feuilles vont dĂ©velopper des saveurs plus ou moins fruitĂ©es ou fumĂ©es ; le rooibos bio s’apprĂ©cie donc trĂšs bien au naturel, sans arĂŽmes ajoutĂ©s », prĂ©cise la spĂ©cialiste.
Cette boisson se consomme toute la journĂ©e, chaude, froide ou glacĂ©e, et offre un goĂ»t trĂšs dĂ©licat, rond, presque sucrĂ©. En plus de son intĂ©rĂȘt gustatif, et de son cĂŽtĂ© trĂšs Ă©quilibrĂ© (ni excitant ni sĂ©datif), elle a une faible teneur en tanins, qui la rend moins amĂšre que le thĂ©. Tout le monde peut en boire : enfants, adultes, femmes enceintes, seniors… La boisson idĂ©ale, en somme ?
“En Afrique du Sud, le rooibos bio fait aussi partie de la pharmacopĂ©e traditionnelle pour ses vertus apaisantes, notamment sur les peaux irritĂ©es ou en cas de maux digestifs. Le produit intĂ©resse Ă©galement les marques de cosmĂ©tiques”, souligne Marie Faucon. Victime de son succĂšs, ce trĂ©sor local fait dĂ©sormais l’objet de toutes les attentions du gouvernement sud-africain, qui souhaite crĂ©er une indication gĂ©ographique protĂ©gĂ©e, sorte d’AOC internationale, suite Ă  plusieurs tentatives hors frontiĂšres de dĂ©poser commercialement le nom « rooibos bio ».
ProtĂ©ger la filiĂšre est aussi une façon de tirer la qualitĂ© vers le haut, quand pendant des annĂ©es, les grandes coopĂ©ratives locales sur place ont prĂ©fĂ©rĂ© axer sur la quantitĂ©… Ce qui a longtemps valu au rooibos bio une image de « thĂ© du pauvre ». Qui n’est dĂ©finitivement plus d’actualitĂ©.
Comment préparer le rooibos bio ?
La rĂšgle d’or pour une dĂ©gustation idĂ©ale ? Infuser son rooibos bio dans une eau pure et faiblement minĂ©ralisĂ©e (Wattwiller, Mont Roucous), portĂ©e Ă  une tempĂ©rature de 95 °C, pas plus. Il faut laisser infuser la plante plus longtemps qu’un thĂ© noir, entre cinq et dix minutes, en veillant Ă  choisir un filtre en papier plutĂŽt qu’une boule Ă  thĂ© classique, car la matiĂšre est fine, parfois rĂ©duite en fine poussiĂšre.
La bonne dose ? Une cuillĂšre Ă  cafĂ© bombĂ©e par tasse. L’infusion de rooibos bio est Ă©galement un ingrĂ©dient de choix en cuisine, de plus en plus prisĂ© par les chefs. Il s’apprĂ©cie en cocktail (bellini, mojito), en dessert (crumble ou carrot cake) ou bien comme bouillon remplaçant l’eau dans des plats chauds (tajine d’agneau aux pruneaux, risotto tomate-parmesan).


[Total : 1    Moyenne : 5/5]

-Yerba Maté et le rooïbos bio antioxydant naturel puissant.

Cette boisson est apprĂ©ciĂ©e dans une grande partie d’AmĂ©rique du Sud, surtout au BrĂ©sil. Les feuilles vertes (matĂ© vert) ou torrĂ©fiĂ©es sont principalement composĂ©es de cafĂ©ine, de flavonoĂŻdes (anti-oxydant), de tanins et de vitamines.
Les propriĂ©tĂ©s attribuĂ©es au matĂ©, comparables Ă  celles du thĂ© ou du cafĂ©, sont dĂ©duites de celles de la cafĂ©ine qui est reconnue pour stimuler le systĂšme nerveux central. Il faut gĂ©nĂ©ralement une dose d’au moins 60 mg de cafĂ©ine (l’ingrĂ©dient actif principal du matĂ©) pour obtenir un effet notable sur la vigilance et les performances cognitives. Une tasse de yerba matĂ© (8 g de feuilles sĂ©chĂ©es) procure approximativement de 70 mg Ă  90 mg de cafĂ©ine, soit un peu plus qu’une tasse de thĂ© (30 mg Ă  50 mg) et un peu moins qu’une tasse de cafĂ©. (75 mg Ă  180 mg).
La consommation quotidienne d’environ 4 tasses de yerba matĂ© peut rĂ©duire de façon significative le taux de cholestĂ©rol. Elle peut aussi amĂ©liorer l’équilibre entre le mauvais cholestĂ©rol (LDL) et le bon (HDL). De plus, le matĂ© peut ĂȘtre intĂ©ressant dans le cadre d’un programme minceur, en raison de l’effet coupe-faim et diurĂ©tique de la cafĂ©ine

Le maté un autre antioxydant naturel puissant

Le maté un autre antioxydant naturel puissant

– Le Rooibos ou thĂ© rouge bio
Arbuste originaire d’Afrique du Sud, le rooibos se consomme habituellement sous forme d’infusion, Ă  raison de 1 sachet ou de 1 c. Ă  thĂ© par tasse d’eau bouillante. L’intĂ©rĂȘt rĂ©cent pour l’infusion de rooibos tient au fait qu’en plus de renfermer des substances antioxydantes en quantitĂ©s importantes, cette boisson ne renferme pas de cafĂ©ine comme c’est le cas pour le thĂ© ou le cafĂ© ou le yerba matĂ©. Elle est Ă©galement pauvre en tannins et prĂ©sente une action diurĂ©tique.
On a découvert que le processus de fermentation auquel on soumet le rooibos lui faisait perdre une partie de son activité antioxydante naturelle. DÚs lors, on a commencé à produire, en plus des préparations fermentées traditionnelles, du rooibos séché non fermenté, appelé rooibos vert.
L’activitĂ© antioxydante de l’infusion de rooibos Ă©quivaudrait Ă  peu prĂšs Ă  la moitiĂ© de celle du thĂ© . Cependant, comme les composants du rooibos sont moins bien connus que ceux du thĂ©, il est actuellement difficile de se prononcer sur leurs effets vĂ©ritables.
Les constituants du rooibos:
– sels minĂ©raux (fer, potassium, cuivre, calcium, magnĂ©sium, manganĂšse, sodium),
– pauvre en tanins,
– sans cafĂ©ine, sans thĂ©ine,
– vitamine C,
– flavonoĂŻdes (antioxydant naturel puissant).


[Total : 11    Moyenne : 2.9/5]

Rooibos bio antioxydant naturel puissant est un mot en afrikaans qui signifie “arbuste rouge”.

Originaire d’Afrique du Sud, la plante rooibos se boit en infusion, mais elle est Ă©galement dotĂ©e de propriĂ©tĂ©s thĂ©rapeutiques reconnues. C’est pour cela que les produits Annique sont Ă  base de rooibos. Introduire le rooibos dans son alimentation et son hygiĂšne de vie c’est faire le plein d’antioxydants et de minĂ©raux, pour prĂ©server un corps sain, remĂ©dier Ă  une peau rĂ©active, retrouver sommeil ou vitalitĂ©, soulager les problĂšmes de digestion ou bien encore lutter contre le vieillissement.
Voici la petite histoire du rooibos et tout ce que vous devez savoir sur ses fameuses vertus.

La plante miracle le rooibos bio

La plante miracle le rooibos bio

Qu’est-ce que le rooibos?

L’Aspalathus linearis, ou rooibos, est une plante qui pousse uniquement sur les montagnes Cedarberg en Afrique du Sud. On en rĂ©colte les feuilles en Ă©tĂ© pour les faire sĂ©cher et fermenter. C’est l’air frais des montagnes et le soleil brĂ»lant d’Afrique qui donnent au rooibos sa couleur rouge. Les autochtones apprĂ©ciaient ce thĂ© depuis des siĂšcles pour sa douceur naturelle, mais ce n’est qu’au 18Ăšme siĂšcle qu’il fut dĂ©couvert et rĂ©pertoriĂ© par les botanistes. Ceux-ci Ă©taient loin de se douter des vertus Ă©tonnantes de cette petite merveille de la nature et du large Ă©ventail d’utilisations qui lui seraient dĂ©couvertes par la suite. En effet, prĂšs de deux siĂšcles plus tard, en 1968, une maman sud-africaine nommĂ©e Annique Theron fit la rencontre de cette plante et de ses pouvoirs de guĂ©rison exceptionnels alors que son bĂ©bĂ© souffrait d’allergies et de coliques. Annique Theron entreprit alors des recherches sur les propriĂ©tĂ©s bienfaisantes du rooibos. FascinĂ©e par ce qu’elle venait de dĂ©couvrir, elle dĂ©cida d’en faire profiter le reste du monde et c’est alors que les scientifiques Ă©tudiĂšrent et confirmĂšrent ce qu’Annique Theron avait observĂ© sur cette plante Ă©tonnante.

Les Ă©tudes scientifiques ont dĂ©montrĂ© que les feuilles du rooibos renfermaient au moins trente-sept antioxydants et minĂ©raux. Les antioxydants (superoxyde dismutase, vitamine C, flavonoĂŻdes…) protĂšgent le systĂšme immunitaire et la bonne rĂ©gĂ©nĂ©ration des cellules. Les minĂ©raux (fer, potassium, calcium, cuivre, zinc, magnĂ©sium, fluor, manganese, sodium) veillent au bon fonctionnement de l’organisme. On a Ă©galement dĂ©couvert que le rooibos vert (non fermentĂ©) contenait de plus grandes quantitĂ©s d’antioxydants que le rooibos rouge (fermentĂ©).

Les bienfaits du rooibos

MĂȘme si les Ă©tudes d’Annique ThĂ©ron Ă©taient orientĂ©es sur le traitement des enfants, on sait aujourd’hui que le rooibos est bĂ©nĂ©fique pour toutes les tranches d’Ăąge de la population. Qu’on l’utilise par voie orale ou cutanĂ©e, il agit sur de nombreux aspects de notre santĂ© : nerfs, digestion, allergies, irritations, vieillissement, spasmes, douleurs…

calmer les enfants – Les enfants peuvent ĂȘtre touchĂ©s par de nombreuses affections telles que les coliques, les insomnies, les nausĂ©es ou encore les crampes d’estomac. En 1997, Annique Theron fut honorĂ©e de la mĂ©daille d’or au Salon International des Inventions de GenĂšve, pour sa dĂ©couverte des propriĂ©tĂ©s anti-allergiques du thĂ© rooibos. En remplaçant l’eau des biberons par du thĂ© rooibos, celui-ci agit comme un calmant naturel. Il favorise une digestion paisible ainsi qu’un sommeil profond.
Le rooibos peut aussi ĂȘtre appliquĂ© localement en compresses ou bains pour soulager les dermites sĂ©borrĂ©hiques, l’eczĂ©ma ou les irritations sur les fesses.

neutraliser les radicaux libres et prĂ©venir le cancer – On a dĂ©couvert neuf sortes de flavonoĂŻdes dans le rooibos. Quatre d’entre eux sont particuliĂšrement puissants: la quercĂ©tine, la lutĂ©oline, l’isoquercitrine et la rutine. AlliĂ©s Ă  la forte concentration en vitamine C du rooibos (1,5mg/ml), ces flavonoĂŻdes agissent en tant que composĂ©s antioxydants, c’est Ă  dire des agents qui combattent activement les radicaux libres dangereux pour l’organisme. Ces radicaux libres, s’ils ne sont pas maĂźtrisĂ©s, attaquent nos cellules en les oxydant. Les flavonoĂŻdes contenus dans le rooibos neutralisent les radicaux libres, ce qui rĂ©duit par consĂ©quent la dĂ©tĂ©rioration des cellules et booste le systĂšme immunitaire.
Les flavonoĂŻdes du rooibos sont tout particuliĂšrement bons pour les personnes ayant plus de quarante ans, ainsi que celles qui font du sport. Plus l’on vieillit, plus le corps a du mal Ă  combattre les radicaux libres. Et plus l’on fait de l’exercice, plus l’on consomme l’oxygĂšne qui permet normalement de parer les radicaux libres. Boire du rooibos permet ainsi de restreindre l’oxydation de l’organisme.

soulager les problĂšmes de peau – La peau, elle aussi, a besoin d’antioxydants pour rester en bonne santĂ©. Le rooibos contient est une source naturelle de zinc, un minĂ©ral qui donne une belle peau. De plus, l’action anti-allergique et apaisante du rooibos permet de soulager bon nombre d’affections cutanĂ©es courantes : acnĂ©, psoriasis, eczĂ©ma, rougeurs, piqĂ»res d’insectes, verrues, inflammations, dĂ©mangeaisons, dermatites photosensibles… En effet, appliquer du rooibos Ă  mĂȘme la peau appaise immĂ©diatement les irritations et favorise la cicatrisation des boutons ou inflammations.

rĂ©duire les tissus enflĂ©s – Des Ă©tudes ont rĂ©vĂ©lĂ© que le rooibos pouvait considĂ©rablement rĂ©duire les gonflements. On peut par exemple soulager des yeux gonflĂ©s en mettant un sachet de rooibos infusĂ© sur chaque Ɠil pendant quelques minutes, ou bien soulager les inflammations des ligaments et des muscles avec des compresses de rooibos.

combattre les virus – De rĂ©centes Ă©tudes dermatologiques japonnaises et sud-africaines ont montrĂ© que les vitamines du rooibos pouvaient aider Ă  combattre les virus.

favoriser l’absorption du fer et l’assimilation des protĂ©ines – Les tannins contenus dans le thĂ© ordinaire ou le cafĂ© peuvent gĂȘner l’absorption de certains nutriments (tels que le fer ou les protĂ©ines). Le rooibos, lui, ne contient que quelques traces de tannins. Ainsi il n’affecte pas l’absorption des protĂ©ines ni vos rĂ©serves de fer ou celles de votre bĂ©bĂ©, notamment durant la grossesse ou l’allaitement.

et plus encore ! – De nouvelles recherches en cours dĂ©montreraient que le rooibos peut jouer un rĂŽle dans la prĂ©vention des caries, grĂące Ă  la prĂ©sence de catĂ©chine. Il pourrait soulager les crises d’asthme grĂące Ă  certains terpĂ©noĂŻdes, rĂ©guler le diabĂšte par l’action du pinitol. La rutine renforcerait les veines fragilisĂ©es, et certains acides carboxyliques protĂšgeraient le foie.
Le rooibos, mĂȘme s’il ne peut pas nous faire rajeunir, nous permet d’entretenir nos corps, notre peau et nous protĂšge de maladies parfois fatales.

Composition et utilisation du thé rooibos Annique

sans caféine
sans additifs
sans conservateur
sans colorant
trĂšs faible en tannins
Le thĂ© rooibos Annique constitue donc une excellent alternative au thĂ© noir ou cafĂ© et peut ĂȘtre bu par les enfants et les femmes enceintes ou allaitant. Il est sans calorie et naturellement doux, contrairement au thĂ© ordinaire amer. Il est pasteurisĂ© et traitĂ© hygiĂ©niquement pour une fraĂźcheur optimale.
Ce thĂ© se boit Ă©galement dans une optique thĂ©rapeutique, afin de soulager les maux d’estomac et les Ă©tats nerveux, et de prĂ©venir le cancer et le vieillissement cellulaire. Annique a confectionnĂ© une gamme variĂ©e d’infusions de rooibos et autres plantes connues pour leurs propriĂ©tĂ©s mĂ©dicinales : mĂ©lisse, jasmin, menthe, gingembre…
On utilise aussi le thĂ© rooibos en applications cutanĂ©es. En effet, se rincer avec du thĂ© rooibos ou prendre un bain de rooibos peut aider Ă  calmer les irritations de la peau (acnĂ©, eczĂ©ma…). Ceci est valable mĂȘme pour la peau des animaux.
Enfin, vous pouvez rĂ©cupĂ©rer les restes d’infusions pour arroser vos plantes, et les sachets de thĂ© usagĂ©s pour en faire du compost. MĂȘme les plantes ont besoin de minĂ©raux !